Le succès du Working Holiday Visa (ou Visa WHV) en Australie n’est plus à prouver auprès des jeunes Français, Belges et Canadiens. Au-delà de l’attraction naturelle du pays, ce succès s’explique par la très grande simplicité d’obtention du visa vacances-travail. Comparé aux autres destinations PVT / WHV, le WHV Australie a cependant un coût relativement élevé (440 $ AU en 2015) et des critères contraignants comme l’âge limite de 30 ans (non révolus) au moment de la demande ou l’impossibilité de travailler plus de 6 mois pour un même employeur. Quant aux conditions de renouvèlement, elles peuvent être difficiles à remplir, particulièrement depuis que le Wwoofing et l’Helpx ne sont plus retenus dans les expériences qualifiantes.

Face à la demande toujours croissante de WHV, et dans une logique de développement économique, le département de l’immigration australienne va enfin assouplir certains de ses critères.

Travailler plus de 6 mois pour le même employeur

La possibilité de travailler plus de 6 mois pour le même employeur sera effective pour les détenteurs de Visa WHV dès le 21 novembre 2015. Mais, car il y a un mais, cette dérogation ne s’appliquera que pour la région nord de l’Australie et seulement dans certains secteurs d’activité, à savoir :

  • L’agriculture, la foresterie et la pêche,
  • le tourisme et l’hôtellerie,
  • les mines et la construction,
  • les soins aux personnes âgées et handicapées.

Dans tous ces domaines d’activités, la durée de travail pourra donc être prolongée à 12 mois (contre 6 mois auparavant), voire même 24 mois si votre secteur d’activité est aussi éligible pour le renouvèlement de votre visa WHV.

Par région nord de l’Australie, nous entendons la totalité du Northern Territory, mais également les régions nord du Queensland et du Western Australia (les régions au nord du tropique du Capricorne pour être exact). Pour la liste complète des codes postaux (Postcodes) admissibles, vous pouvez vous rendre sur cette page du département de l’immigration australienne.

Renouvèlement du visa WHV élargi à de nouveaux secteurs d’activité ?

Dans la configuration actuelle du visa WHV (Visa 417), le renouvèlement pour une deuxième année n’est possible qu’en justifiant avoir travaillé pour une période d’au moins 88 jours (pas forcements consécutifs) dans une région éligible et dans un des secteurs d’activité parmi :

  • Les métiers de la culture des plantes ou de l’élevage (plant and animal cultivation),
  • les métiers de la pêche et la perliculture (fishing and pearling),
  • les métiers de l’arboriculture (tree farming and felling),
  • les métiers des mines et de la construction (mining and construction).

Par région éligible, nous entendons l’ensemble des régions énumérées dans le document officiel de vérification des activités qualifiantes pour un renouvèlement de WHV.

Une proposition de loi en cours d’étude propose d’ajouter à cette liste les secteurs d’activité du tourisme ainsi que des soins aux personnes agées et handicapées, à condition une nouvelle fois d’avoir été employé dans la région nord de l’Australie. Si cette proposition de loi n’est pas encore officiellement adoptée (l’étude est en cours et tout semble indiquer qu’elle passera), cette liste étendue ne devrait être appliquée qu’à partir de l’été 2016. Une bonne nouvelle donc pour tous les prochains détenteurs de WHV Australie !

Âge limite et tarif : rien ne change

L’âge limite et le tarif restent inchangés. La proposition d’extension de l’âge limite de participation au WHV Australie de 30 à 35 ans (à l’image du PVT Canada) n’a quant à elle toujours pas été retenue. Le tarif a n’a pas non plus été revu à la baisse comme le propose l’ATEC (Australian Tourism Export Council) depuis plusieurs années. En fonction du succès ou non de la promotion du WHV dans le nord de l’Australie, nous pouvons en revanche espérer que ces propositions soient (re) considérées dans un avenir proche.