Pas le temps de nous remettre de nos émotions. Une petite nuit blanche en avion et trois plateaux-repas plus tard, nous voilà enfin à Sydney, capitale culturelle de l’Australie.

Juste le temps de poser nos sacs dans le quartier de Chippendale (pas de lien :)) et notre hôte pour la semaine nous emmène sur Harbour Bridge. Au bout du pont, la baie nord de la ville nous offre une vue imprenable sur le mythique opéra, Circular Bay et la city. Belle entrée en matière…

Le premier jour, c’est aussi celui des provisions. Après deux semaines de restaurants en Thaïlande, la réalité nous rattrape rapidement dans les rayons de Coles. Du pain à 7 $ et le pack de six yaourts à 5 $, on s’y attendait un peu, mais pas à ce point-là. Heureusement, en fouillant un peu, on déniche des denrées abordables, notamment entre 22 h et minuit.

Manger sans se ruiner en Australie, c'est possible! | Kowala

Manger sans se ruiner en Australie, c’est possible! | Kowala

Manger sans se ruiner en Australie, c’est tout un défi! Et ça fait d’autant plus mal dans le maigre budget d’un backpacker. Voici donc les astuces accumulées au cours de notre voyage pour manger mieux et moins cher

https://kowala.fr/manger-pas-cher-australie-astuces/

Dans le centre-ville, les gratte-ciel deviennent nos étoiles du berger. Entre tours de verre et ancienne façade de briques, on se repère facilement et on peut tout faire à pied. Il n’y a pas un quartier sans un parc, des arbres, un point d’eau. Cette ville vit et respire proprement. On est décidément bien loin de Bangkok…

On pose nos sacs à Sydney
Vous avez aimé ?

Pour aller plus loin...

Article mis à jour le 19 novembre 2018