Notre premier job de fruit picking à Renmark, Australie

Notre tout premier picking job en Australie, nous l’avons trouvé en un coup de fil au MADEC de Renmark. L’excitation des premiers jours a vite laissé place à la fatigue et à la déception quand on a calculé notre salaire…

Le MADEC, c’est un peu les intermédiaires entre les candidats et les exploitants (contractors), autrement dit ceux qui vous embauchent par la suite. Il y en a dans chaque grande région agricole de l’Australie. Ils nous ont donné le numéro de Jamie, lequel nous a demandé de le rencontrer dès le lendemain matin 8 h au MADEC. Après un test de débilos sur les règles de sécurité (environ 1 h), Jamie nous a mis au boulot illico sur les vergers de mandarines.

Nos conseils pour trouver un job rapidement en PVT Australie

Nos salaires pour la cueillette d’orange à Renmark

Nous avons au final bossé pour JS Pruning avec Jamie comme responsable. Le salaire été calculé au rendement, en fonction de notre rythme de remplissage d’une bin (un bac d’environ 1 mètre cube, comme sur la photo). Nos tarifs étaient :

  • 55 $ la bin de mandarines
  • 45 $ la bin de citrons
  • 25 $ la bin d’oranges.

Donc votre paye à la fin de la semaine dépendra de votre rapidité à remplir cette satanée bin. Qui dépendra elle-même de la taille des fruits, du garnissage des arbres, de leur taille également, et bien sûr de votre motivation. Pour exemple, on a gagné chacun 700 $ pour 7 jours de travail effectif avec ces tarifs. Le travail est pénible, mais on s’améliore de jour en jour.

Notre chorégraphie quotidienne sur les échelles de fruit picking

Les jobs payés au rendement sont rarement avantageux !

« Renmark, embracing the futur » Eh oui, quel beau slogan pour une si belle ville ! Enfin… quand tu y passes une journée. Parce que le futur à Renmark, c’est des oranges, des citrons et des mandarines. Et une fois que tu les as tous cueillis, tu peux aller te coucher, parce qu’il n’y a pas grand-chose à faire, à part ta visite quotidienne chez Woolworths.

L’employeur est honnête et vous serez payés en temps et en heure. Mais qu’on se le dise, ce n’est pas à Renmark que vous ferez fortune ! Même en se donnant à fond, on a jamais réussi à dépasser les 13$ de l’heure ce qui est très bas en Australie (le salaire minimum était alors à 18$ de l’heure). Alors à part si vous n’avez vraiment pas le choix, cherchez ailleurs !

fin du picking d'orange
Les boulots dans le picking, il faut être honnête : le meilleur c’est quand ça se finit !

Heureusement, on a eu de bons partenaires de galère : Alice, William, Axel, Jeremy, on pense très fort à vous qui êtes restés là-bas. Marie, Béa on pense aussi à vous, mais on ne vous inclut pas dans la galère, vous êtes beaucoup trop chanceuses pour ça ! (Ces deux veinardes se sont faites inviter en pension complète dans une famille australienne alors qu’elles prenaient leur petit bain à la piscine du coin…)

Si vous voulez plus de détails sur nos aventures de fruit pickers, on vous invite à lire notre interview sur le blog Australie du sud !

Mini-guide pour travailler et dormir à Renmark

Où dormir gratuitement avec son van ?

T.M. Price Rotary Park : derrière ce nom pompeux se cache une aire de repos. Mais pas n’importe laquelle… Une aire ou l’on peut dormir dans son van, avec un barbecue, des toilettes, et même l’électricité ! Idéale lorsque l’on travaille vers Renmark, puisqu’il n’y a pas de limitation de durée. Pour la douche, il faut se rabattre sur le fitness center en ville.
L’électricité est gratuite et l’emplacement est proche des vergers. Le bémol : c’est au bord de la route et l’ombre est rare !

Contact du MADEC

On pose ça là au cas où vous avez vraiment besoin de travailler rapidement :

Agence MADEC de Renmark
8 Ral Ral Ave, Renmark SA 5341
Tel (08) 85 861 900
Fax (08) 85 863 277
Email : [email protected]
Web : www.madec.edu.au 

Pour l'Australie, j'ai troqué mon Mac et mon bureau contre un van et des tongs. Un défi qui s'est avéré être une source de nouvelles perspectives puisque c'est au pays des kangourous que j'ai découvert le voyage et que nous avons fondé Kowala !

Commentaire(s)

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Abonne-toi ! Reçois nos bons plans

Reçois ton guide de bienvenue et les derniers conseils des voyageurs de la communauté Kowala.

Partager avec un ami