Manger sans se ruiner en Australie : nos astuces pour faire ses courses pas cher

En Australie, on a parfois le sentiment que tout est trop cher, et c’est particulièrement vrai pour la nourriture. Voici donc un résumé des petites astuces qui vous permettront d’économiser sur votre budget repas et de conserver des formes !

Ah la bouffe, le sujet favori des Français. Et bien, désolé de vous l’apprendre, mais vous risquez légèrement de souffrir une fois en Australie… Voyons le bon côté des choses, il est possible de perdre pas mal de poids ici, même en arrêtant de fumer (c’est du vécu !).

Il est également possible de trouver de très bons produits, je pense notamment aux savoureux fromages de Tasmanie, aux gouleyants vins de la Hunter Valley, aux… quoi, vous avez un budget de 50 $ pour manger par semaine, ok, oublions tout ça !

Où faire ses courses en Australie ?

Si vous n’êtes pas encore arrivé ou venez à peine de fouler les terres australiennes, une petite présentation des enseignes présentes ici peut être utile.

Coles et Woolworth

Il y a deux enseignes majeures (équivalentes à nos Carrefours) présentes dans toutes les villes de taille « respectable » : Coles et Woolworth. Ces deux-là sont plus ou moins une copie l’une de l’autre, acteurs à temps plein d’un mauvais Store Wars. Leurs produits « Home brand » sont en général plutôt bon marché. En plus de ces deux ogres, on retrouve des IGA ou Supa IGA qui ressemblent à de grosses supérettes avec moins de choix et des prix parfois exorbitants. Ils sont présents dans toutes les villes de seconde zone.

Les discounts

Les magasins lowcost ont beaucoup moins percé ici qu’en Europe. Seule l’enseigne Aldi a réussi à se faire une petite place au soleil. Si la présence d’Aldi se limitée à quelques États australiens à l’époque de notre WHV, les magasins se sont maintenant largement répandus et seul le Northern Territory n’a pas encore été envahi.

Les prix dans cette enseigne peuvent être vraiment intéressants, particulièrement aux rayons fruits et légumes. Viandes et produits frais sont également moins cher, mais souvent au format famille américaine. À moins de se faire un BBQ à 10 sur la plage, ce n’est donc pas l’idéal.

Terminons ce tour d’horizon avec les magasins du type Reject Shop ou Cheap as Chips qui ressemblent plus à des sortes de la Foir’Fouille, mais où on peut trouver aussi quelques rayons avec de la « nourriture », tout ce qui est non périssable en général.

Les astuces pour manger moins cher

Faire les courses en fin de journée

Débarquer en fin d’après-midi ou en soirée dans les Coles ou Woolworth pour des promotions sur les produits frais (pain, viande, produit à la découpe). Ils bradent en effet ces produits pour éviter d’avoir à les jeter et il n’est pas rare de tomber sur un half-price si ce n’est plus.

Privilégier les rayons à la découpe

Acheter son jambon à la découpe et pas dans les rayons. Oui, c’est un peu perturbant pour nous européen, mais dans ces grandes enseignes, vous verrez que les jambons emballés sont relativement hors de prix (20 à 40 $/kg). Mais à la découpe, ils deviennent abordables (entre 10 et 15 $/kg). Plusieurs autres produits peuvent faire des petits repas abordables à la découpe. Nous avons par exemple été de grands adeptes du Schnitzel accompagné de ses Hash Brown à griller sur les BBQ publics (reviens à 2 $ par tête)

Garder les coupons essence

Si vous avez dépensé plus de 30 $ (ce n’est pas bien dur), conservez votre ticket de caisse. Vous aurez une réduction de 4 à 8cents/L dans les stations d’essence estampillées Woolworth ou Coles. Ce n’est pas la folie, ça nous fait par exemple un rabais de 2 $ à 4 $ sur le plein, mais à la fin du voyage, ça peut ne pas être négligeable.

Coles vs. Woolworths

Comment payer ses noodles encore moins cher ?

Pour beaucoup d’entre nous, les repas pendant le roadtrip australien ressemblent à un voyage sans escale vers nos premiers plats d’étudiants.

Toutes les recettes de pâtes, riz et sandwich rapides y passent. Beaucoup d’entre nous découvrent aussi les joies de la nouille chinoise, ou « Noodles ». C’est un des plats les plus économiques, rapide (il suffit de faire chauffer de l’eau et d’attendre 3 minutes) et pas trop gourmand en eau. Bon, c’est aussi vite écœurant et ça ne rassasie pas tant que ça, mais c’est une autre histoire.

Pour tous ces produits longue conservation (pâtes, riz, sauces, boites, noodles, chips, biscuits, etc.), certains magasins où on trouve de tout (du type La FoireFouille) peuvent être bien plus économiques que les grandes enseignes. Ainsi, si vous les croisez, tentez de faire un tour dans les magasins du type Reject Shop, Cheap as chips, Sam’s Wharehouse

Les fameuses noodles, repas du voyageur pauvre

Les nouilles, mauvaises pour la santé ?

Nous ne voudrions pas vous effrayez, mais sachez que les nouilles chinoises ont plutôt mauvaise presse dans le monde de la santé alimentaire. Trop riches en sodium, en conservateurs, trop transformées, contenant des plastifiants, ou de l’antigel. Il y a de quoi halluciner en découvrant leur composition. Donc si vous pouvez éviter, ou du moins limiter votre consommation de ces chères noodles, c’est peut-être pas plus mal. (Pour info, nous en avons aussi dégusté beaucoup, sans effet secondaire apparent, du moins pour l’instant.)

Les techniques pour manger mieux

Pour un pays qui cultive lui-même une incroyable variété de fruits et de légumes, vous serez sûrement surpris devant le prix qu’ils peuvent afficher en rayon.

Tomate à 1 $ pièce, avocat et salade à 3 $, pommes et oranges à 5 $/kg, ça peut coûter cher de manger sain ici. Heureusement, il existe des produits bon marché. Pour les trouver, il faut souvent aller à la source !

Les étalages de fruits au bord des routes

En achetant vos fruits et légumes en bord de route, vous découvrirez forcément les concepts d’Honesty Box, largement répandu dans l’Australie rurale. De nombreux points de vente semblent abandonnés par leur vendeur, il n’y en a en fait pas !

Ce sont des étalages en Self-service, souvent créés par le producteur lui-même, où on dépose l’argent de ce qu’on prend dans une petite boite. Le concept est un peu déroutant pour nous autres occidentaux, mais fait finalement du bien et prouve à quel point les Australiens sont honnêtes et font confiance !

Les marchés de producteurs

En ville, vous trouverez votre bonheur dans les grands marchés : le Queen Victoria Market de Melbourne, le Central Market d’Adélaïde, le Paddy’s Market de Sydney, les Powers Farmers markets de Brisbane ou le Salamanca Market de Hobart… Tout n’est pas donné ; mais souvent plus frais. En fin de marché, les vendeurs se mettent souvent à brader leur prix.

Manger des fruits et des légumes en Australie, c’est possible !

Les conseils bonne bouffe des lecteurs de Kowala

Vous aussi vous avez forcément découvert de bonnes astuces pour réduire la facture au moment des courses. Nos lecteurs, qui sont parmi les plus généreux d’Australie, les partagent pour vous ! On les remercie encore et on en profite :

  • Pour la viande hachée, et la viande en général, préférez Coles à Woolworth. La viande hachée en pack est vraiment très abordable (et parfaite pour faire ses hamburgers maison, avec un peu d’oignons dedans le tout grillé au barbecue, miam !) et les « quick sales » peuvent être vraiment très intéressants.
  • Si vous n’êtes pas un carnivorus humanus, Lydie vous propose aussi l’option thon à toutes les sauces dans les sandwichs. C’est vrai qu’on retrouve ces boites aromatisées à tout (citron, tomate, moutarde, curry, etc.) pour pas trop cher et souvent en promo. Et en plus vous allez faire le plein de protéines !
  • Pour les fruits et légumes, Béa vous propose aussi de tenter votre chance dans les petits magasins arabes, chinois et indiens qui, c’est bien connu, ont toujours de meilleurs prix que tous les autres !
  • On parlait du jambon à la découpe, mais regardez également tous les autres produits de la boucherie ou produits emballés qui sont régulièrement bien moins chers que dans les rayons classiques.

Pour terminer, voici quelques-uns de nos repas sur la route. Ne rechercher rien de sain ou de light là dedans, il n’y en a pas vraiment ! Mais une fois de temps en temps, ça fait tellement de bien ! :)

Je suis l'ancien et le sage du duo, ou pas... 30 ans fêtés chez les kangourous, en me jetant dans le vide à 4500m d'altitude au dessus de Rainbow beach pour l'anecdote. J'ai aussi eu une histoire d'amour de 4 ans avec Montréal qui fut l'occasion de vadrouiller sur ce nouveau continent : le Pérou, les Rocheuses, l'Ouest américain, l'Alaska... J'ai tenté l'aventure australienne pour m'offrir un grand bol d'air et de découvertes! Pari gagné...

9
Commentaire(s)

avatar
6 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
AntoninLouiseBéaKevinAupera Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Louise
Louise

C’est vrai que Woolworths est moins cher pour beaucoup de choses mais pour la viande, coles c’est top. Ils font de bonnes promo ! Mais les nouilles … j’en peux plus des nouilles

Béa
Béa

Oui mais à Coles, la viande hachée est vraiment pas chère !!!

Et puis autre astuce: les petits chinois, arabes ou indiens (je parle de magasins…) qui vendent fruits et légumes à des prix très raisonnables. Les deux courgettes à 1,29 $, oui oui, ça existe !!!

Aupera
Aupera

Les « quicksales » chez Coles et Woolies sont aussi intéressantes. La viandes, les légumes emballés et les plats préparés sont bradés car la date de péremption est proche. C’est une bonne alternative pour faire baisser la note.

lydie
lydie

Pour nous le midi, c’etait le sandwich au thon!!!J’en suis ecoeure mais les petites boites de thon a saveur tomate, mayo, curry etc sont souvent en promo donc moins cher que du jambon et pas besoin de beurre ou fromage!

Julie
Julie

Un conseil, ne boycottez pas le rayon boucherie, le boeuf est à un excellent prix (enfin mon expérience remonte à 2007-2008), et presque toujours succulent.

Abonne-toi ! Reçois nos bons plans

Reçois ton guide de bienvenue et les derniers conseils des voyageurs de la communauté Kowala.