Charmante petite ville isolée de 15 000 habitants, Broome est tout de même la troisième plus grande cité du Western Australia après Perth et Geraldton. Ici la terre rouge côtoie l’océan bleu turquoise, offrant des paysages fascinants. Son climat tropical divise l’année en deux parties distinctes : la saison sèche d’avril à septembre (touristes et backpackers affluent de toute part, faisant tripler le nombre d’habitants de la ville) et la saison humide d’octobre à mars (très calme, car la chaleur et l’humidité permanentes sont insupportables). On fait vite le tour de Broome. Il s’agit pourtant d’un endroit où il fait bon vivre, à son propre rythme (le fameux « Broome time »). En voici les principaux attraits.

Mes incontournables de Broome

plage de Cable Beach

© Charlène Blaison

La spectaculaire plage de Cable Beach s’étend sur 22 km de long. Même au pique de la saison touristique, vous aurez de la place pour poser votre serviette ! On peut se baigner dans l’eau turquoise sans danger, du moins pendant la saison sèche (attention aux méduses pendant la saison humide). Et tous les soirs vous aurez la chance de pouvoir assister à un coucher de soleil à couper le souffle, emblématique de la ville.

© Charlène Blaison

© Charlène Blaison

Une des attractions touristiques phare de Broome est la balade en chameau sur Cable Beach. Vous aurez le choix entre trois compagnies, offrant les mêmes prestations aux mêmes tarifs (comptez 75 $ pour la promenade d’1 h au coucher du soleil). Promenez-vous sur la plage pour prendre les chameaux en photo, mais ne succombez pas à cet attrape-touriste.

balade en chameau sur Cable Beach

© Charlène Blaison

À la pointe sud de la plage se trouve Gantheaume Point. Vous pouvez vous y rendre en 4×4 (mais aussi à pieds). Le dimanche, la plage ressemble malheureusement un peu trop à un parking, car il s’agit de la destination prisée des locaux pour se relaxer en fin de semaine. Gantheaume Point est surtout connu pour ses falaises de roche rouge. Lorsque la marée est très basse, partez à la recherche des empreintes que les dinosaures ont laissées il y a 120 millions d’années.

© Charlène Blaison

© Charlène Blaison

À l’autre extrémité de la péninsule sur laquelle est situé Broome, Town Beach offre également un panorama exceptionnel. Ne manquez surtout pas Staircase to the Moon : trois fois par mois à la pleine lune, celle-ci se lève au-dessus de l’océan et son reflet sur l’eau forme une sorte d’escalier. Ce phénomène naturel est absolument incroyable (visible uniquement pendant la saison sèche). Allez faire un tour au marché nocturne qui l’accompagne (les donuts et les nouilles thaïs sont plutôt pas mal).

© Charlène Blaison

© Charlène Blaison

Autre trésor de Broome, qui est d’ailleurs à l’origine du développement de la ville : les perles de culture. Pour en savoir plus, allez à Willie Creek, à 30 km au nord de Broome. Cette ferme perlière est toujours en activité et propose des visites guidées.

© Charlène Blaison

© Charlène Blaison

L’industrie perlière s’est développée il y a 150 ans, attirant des travailleurs majoritairement japonais, malaisiens et chinois. L’architecture très particulière de la ville s’en ressent, le centre historique est d’ailleurs appelé Chinatown.

© Charlène Blaison

© Charlène Blaison

L’impressionnant cimetière japonais (plus de 900 tombes) rappelle également ce passé.

© Charlène Blaison

© Charlène Blaison

La culture n’est pas en reste à Broome. Ses paysages uniques inspirent beaucoup d’artistes, peintres et photographes. On y trouve également quelques galeries d’Art aborigène.

© Charlène Blaison

© Charlène Blaison

Le musée de la ville (6 $ l’entrée) vous en apprendra plus sur Broome, son activité perlière et son histoire, notamment pendant la seconde guerre mondiale avec le bombardement par les Japonais qu’elle a subi. Quasiment rien ici sur les peuples aborigènes de la région : si vous voulez en savoir plus sur leur condition dans le Kimberley, allez à l’ancien couvent (exposition permanente gratuite).

© Charlène Blaison

© Charlène Blaison

Construit en 1913, Sun Pictures est le plus vieux cinéma en plein air du monde encore en activité. Aller voir un film est une expérience unique : vous serez distrait pendant la projection par le vol des chauves-souris et l’atterrissage des avions (l’aéroport se situe en plein centre-ville).

© Charlène Blaison

© Charlène Blaison

Broome pratique

 Où dormir ?

  • Beaches of Broome et Kimberley Klub sont les meilleures auberges de jeunesse de la ville : calmes et propres, elles comportent toutes deux un bar et une piscine.
  • Pour ceux qui dorment dans leur véhicule, sachez que les rangers rôdent et ils n’aiment pas les backpackers. Si vous ne voulez pas d’amende, allez dormir à la Rest area à 20 km au nord de Broome. À Cable Beach, les douches et toilettes sont ouverts de 6 h à 19 h.
 Où trouver du travail ?

  • Pendant la saison sèche, les hôtels emploient énormément de backpackers. Les restaurants, bars et cafés recrutent également pour la saison. Premiers arrivés, premiers servis : mieux vaut donc arriver très tôt, idéalement en mars-avril. Mais il suffit d’avoir de la chance, un bon anglais et un peu d’expérience pour trouver un petit boulot. Les gens bougent beaucoup entre Darwin et Broome pendant la saison sèche, vous devriez donc trouver à tout moment.
  • Si vous n’avez pas le mal de mer tentez l’expérience unique de travailler sur un bateau pour récolter les perles de culture.
  • Si le bénévolat vous tente, Jan Martin recueille chez elle des dizaines de kangourous et wallabies blessés ou orphelins (parfois aussi des chauves-souris et autres curiosités). Vous pouvez venir l’aider à prendre soin de ces petits animaux en les nourrissant : un moment magique typiquement australien ! Pour plus de renseignement allez la rencontrer sur le marché le samedi matin.
 Où sortir ?

  • Allez boire un verre à l’hôtel Mangrove d’où la vue sur l’océan est splendide, plus particulièrement à marée haute.
  • Le mardi soir les backpackers se retrouvent au pub le Murphy’s. Et le jeudi, rendez-vous au Roey’s pour le concours de T-shirt mouillé ! Et ne manquez pas la course de crabes le dimanche au Diver’s.
  • Dégustez une bière à la mangue made in Broome à la brasserie Matso’s.
  • Goûtez les délicieux kronuts à Zookeepers et les énormes muffins faits maison du Town Beach Cafe.
Broome : perle de la côte ouest australienne
Vous avez aimé ?

Pour aller plus loin...

Article mis à jour le 22 avril 2017