La Tasmanie est selon nous un territoire à ne surtout pas louper pendant votre voyage ou votre WHV en Australie, en particulier si vous êtes amoureux de grands espaces, de longues randonnées, de plages sauvages, de faune ultra diversifiée et de populations accueillantes. Pour vous en convaincre, vous pouvez faire un tour sur notre galerie photo et sur le récit de nos aventures tasmaniennes. Vous trouverez dans ce guide pratique tous les conseils utiles pour vous rendre en Tasmanie et profiter de cette île fabuleuse.

Comment se rendre en Tasmanie

Pour se rendre en Tasmanie, un premier dilemme se pose entre le ferry ou l’avion. Le ferry est plus long (10 h de traversée environ), beaucoup plus cher, seulement au départ de Melbourne, MAIS (parce qu’il faut bien un bon côté) vous permet d’amener votre véhicule avec vous. Il faut donc bien calculer son coup en fonction du temps qu’on veut passer là-bas, du projet qu’on a (faire tout le tour ou juste une partie, travailler sur place ou non, etc.. ) et de l’argent qu’il nous reste. Voici un comparatif complet des deux options :

La Tasmanie en ferry

  • Une seule compagnie : Spirit of Tasmania, départ de Melbourne 1 à 2 fois par jour selon les saisons. En basse saison, seul le trajet du soir est disponible (sauf le samedi avec traversée de jour), avec un départ à 19 h 30 pour une arrivée à 6 h du matin. En haute saison (à partir de mi-décembre environ), vous pouvez profiter de la traversée de jour plusieurs fois par semaine avec un départ à 9 h 30 le matin est une arrivée à 19 h à Devonport en Tasmanie. Dans tous les cas, comptez environ 10 heures de traversée.
  • Les tarifs les plus intéressants sont pour la traversée de jour, car vous n’avez pas à réserver de siège ou de cabine. Le meilleur prix est de 85 $ AUD/personne/aller.
  • Pour une traversée de nuit, il faudra compter au minimum 99 $ AUD/personne/aller pour une traversée sur les sièges inclinables (« Ocean Recliner »)  ou ajouter 35 $ AUD/lit pour une cabine partagée de 4 (non mixte), 139 $ pour une cabine privée 4lits ou 500 $ AUD pour les gourmands qui voudraient la cabine luxe sur le pont supérieur.
  • Le prix pour votre véhicule ne varie pas trop à l’année. Il faudra la plupart du temps compter 99 $ AUD/aller pour une voiture, un 4×4 un pour un campervan de moins de 7 m (vous avez donc de la marge !). Vous pouvez aussi emporter votre moto pour 69 AUD ou un vélo seul pour 19 $. Une belle option pour ceux qui veulent tenter le tour de Tasmanie à vélo !
  • Même s’il y a quelques rares tarifs spéciaux de last minute, on vous conseille fortement de réserver vos billets longtemps à l’avance pour obtenir ces tarifs minimaux. Si vous partez à deux avec votre véhicule, le meilleur tarif que vous puissiez obtenir est de 554 $ AUD l’aller-retour, ou 594 $ AUD en traversée de nuit sur sièges inclinable.
  • Gros avantage du ferry, vous pouvez modifier votre date de retour autant de fois que voulu par internet (minimum 24 h avant le trajet). Ces changements n’engendrent pas de frais, sinon la différence de prix du billet s’il y en a une.
  • Le confort du ferry est correct sans plus (pour ce prix-là). Pas toujours évident de trouver le sommeil dans les ocean recliners (entre les ronfleurs et le bruit des moteurs), les cabines sont elles propres et possèdent une grande douche.
  • Rien de plus à faire à bord, sinon observer la mer, profiter d’un mini office du tourisme pour préparer son périple, ou d’une petite salle cinéma avec grand écran de télé et blogbusters américains pour passer le temps.

Le bon plan Kowala : Si vous arrivez par ferry et que vous avez voyagé en ocean recliner, vous n’avez même pas eu droit à une petite douche après une traversée pas toujours reposante. Pour y remédier, filez dès le débarquement vers Mersey Bluff au nord de Devonport. Vous serez dans le plus beau point de vue de la ville (parfait pour le petit dej) et il y a des cabines de douche chaude et à volonté (ce n’est à priori plus le cas) dans le bâtiment au bord de la plage.

Embarquement Tasmanie

Can you feel the « spirit of Tasmania » ?

La Tasmanie en avion

  • Départ de Melbourne, mais aussi toutes les grandes villes australiennes. Arrivée à Hobart pour la plupart des compagnies. Comptez 1 h de vol depuis Melbourne.
  • De nombreux low cost desservent la Tasmanie. Quelle que soit la saison, on peut trouver des billets entre 60 $ et 100 $ (40 € à 70 € environ) depuis Melbourne vers Launceston ou Hobart avec des compagnies comme Jetstar, Virgin Australia ou Tigerair. Je vous conseille de faire la simulation à vos dates souhaitées directement sur Skyscanner, vous y obtiendrez toujours le meilleur prix disponible comme expliqué dans notre guide billets d’avion.
  • Les moins bons côtés, il faudra laisser le véhicule sur place si vous en avez un, et aussi voyager léger
  • Si vous optez pour l’option avion, il vous faudra probablement regarder les offres de location de voiture ou campervan à l’arrivée. Pendant les meilleures saisons en Tasmanie (l’été donc), il faudra compter à minima 300 AUD la semaine pour une voiture depuis Hobart, et 700 $ minimum la semaine pour un campervan. Nous vous conseillons de comparer sur AirportRentals pour la location de voiture et sur Motorhome Republic pour le meilleur choix de location de Campervan.

Quand venir en Tasmanie

Pour un roadtrip

Après la chaleur de Melbourne, préparez-vous à une bonne claque de fraicheur en Tasmanie. Le temps est très aléatoire en Tasmanie et vous pourrez vivre dans une même journée tempête, pluie, vent et grand soleil. L’été (de décembre à février environ) est en général très agréable et idéal pour découvrir tout le pays. En hiver, attendez-vous à un froid coriace. Beaucoup de randos ne sont d’ailleurs plus praticables à cause de la neige. Globalement, vous pouvez viser les mois de décembre à Mars pour profiter d’un temps agréable, avec des températures autour des 20 °C et 20 à 30 % de risque de pluie. Les mois de novembre et avril restent corrects, après, ça se gâte niveau températures. Notre expérience sur place : en 1 mois (février), nous avons dû avoir 3 jours de pluie, et une grande majorité de ciels bleus. Les nuits étaient fraiches juste comme on aime, bref, que du bonheur ! Mais comme dit plus haut, quelle que soit la saison, il vaut mieux être préparé à tout.

Pour travailler

Vous venez dans le cadre de votre WHV Australie et vous souhaitez travailler en Tasmanie ? C’est une bonne stratégie que peu de backpackers tentent, permettant parfois d’avoir une concurrence moins féroce qu’ailleurs en Australie. Si vous souhaitez travailler dans l’hôtellerie ou la restauration, il vaudra mieux venir juste avant la haute saison (débutant environ à décembre) pour avoir un maximum de chance de trouver une place. Hobart semble être le meilleur point de départ pour vos recherches.

La Tasmanie offre aussi de nombreuses opportunités dans le fruit-picking (ramassage de fruit pour ceux qui ont encore du mal avec l’anglais). Vous pourrez par exemple pratiquer la très demandée (car moins fatigante) cueillette des cerises (cherry picking), ou participer aux vendanges dans l’un des nombreux vignobles de Tasmanie. La saison de fruit-picking se déroule en grande majorité de janvier à mai. Pour trouver les régions et périodes de récoltes, consultez notre Work in Farm Map et zoomez sur la Tasmanie. Essayez à chaque fois de vous présenter un peu avant le début des récoltes directement chez les agriculteurs ou agences pour présenter vos candidatures. De nombreuses informations sont également disponibles sur le site downunder (en anglais), avec entre autres des sites pour trouver un emploi ou des hébergements par région agricole. Vous trouverez des annonces d’emploi sur le site du gouvernement ou sur Gumtree (le boncoin australien). Sachez finalement que si vous désirez participer aux récoltes en Tasmanie, il faudra presque dans tous les cas être véhiculé !

Consultez aussi : Trouver un job en Australie, mode d’emploi

Randonnées en Tasmanie

La Tasmanie est un petit paradis de la randonnée. Grandes ascensions, balades sur plage, immersion dans les forêts humides, tours de lacs et grandes cascades, il y en a pour tous les goûts. Nous recommandons particulièrement le guide « 60 great short walk », gratuit et disponible dans tous les offices du tourisme ou en application iOS. Pour le reste, chaque parc national dispose d’une brochure qui décrit bien toutes les randos à faire dans le parc, en quelques heures ou quelques jours.

Cradle Mountain - départ de l'Overland Track

Cradle Mountain – départ de l’Overland Track

La randonnée la plus célèbre d’Australie se trouve également en Tasmanie, je parle bien sûr de l’Overland Track. Une randonnée de 6 jours au départ de la fameuse Cradle Valley, avec 65 km minimum de marche et de nombreuses ascensions et détours possibles. Attention, cette rando a un prix (200 $ pour la saison 2018/2019) et les places sont limitées (60 départs par jour maximum, incluant 34 marcheurs indépendants). Réservation indispensable, longtemps à l’avance de préférence ! Vous trouverez toutes les informations sur le site officiel des Parcs et Services de Tasmanie.

Camping en Tasmanie

En comparaison avec la plupart des autres États que compte l’Australie, la Tasmanie est un petit paradis du campeur et du roadtripper. Une grande majorité des camps sont gratuits ou très bons marché, et la plupart sont vraiment bien entretenus. De nombreux spots se trouvent dans les parcs nationaux, gratuits dans les petits et payants dans les plus gros comme Frecynet, Lake Saint Clair, Cradle Mountain ou Mount Field. Pour y dormir comme pour accéder aux parcs d’ailleurs, il vous faudra acheter un national park pass : 24 $ à la journée ou bien plus intéressant 60 $ pour un véhicule, valable 2 mois, et jusqu’à 8 personnes pour tous les parcs de Tasmanie.

Tasmanie pratique - Bay of Fire

Panorama de la magnifique Bay of Fire

Nos coups de cœur :

Rouler en Tasmanie

Les routes sont toutes de bonne qualité en Tasmanie, même les pistes sont pour la grande majorité parfaitement accessible en 2 roues motrices ou en campervan. Le 4×4 sera seulement utile si vous voulez arpenter la grande partie sauvage, à l’ouest.

Si vous ne possédez pas votre propre véhicule, il existe quelques réseaux de bus qui desservent l’ile : Redline Coaches et Tassielink. Vous pouvez également tenter le stop (hitchhiking) qui, d’après quelques voyageurs rencontrés sur la route, fonctionne mieux ici que dans le reste de l’Australie (reste à voir le passage…). La Tasmanie offre enfin un incroyable terrain de jeu si vous êtes en 2 roues, motorisé ou non. La Tasmanie à vélo est personnellement un projet qui me laisse rêveur.

Les prix de l’essence sont légèrement supérieurs au reste de l’Australie sans être exagérés. Comptez autour de 10 cents de plus au litre. (En moyenne autour de 1,50 $/L le Unleaded en Mars 2018)

Consultez aussi : Acheter ou louer son van /4×4 en Australie ?

Les Jobs de backpacker

Les spots les plus connus pour le fruit picking sont Launceston et Devonport au nord, Cygnet et Huonville au sud d’Hobart et Burnie au nord-ouest. Les récoltes les plus classiques sont les pommes (mars à mai) et les cerises (décembre à février). Vous trouverez plus d’informations sur le National Harvest Guide.

Tasmanie pratique - Hobart

Le célèbre marché Salamanca de Hobart

Pour les autres petits boulots dans la restauration ou autre, nous vous conseillons de tenter votre chance à Hobart dont la région est particulièrement sympa. Et si ça ne fonctionne pas pour le travail, il existe de très nombreuses opportunités d’Helpx ou de Wwoofing sur l’île.

Guide Tasmanie : comment s'y rendre, où dormir, que visiter, tous nos conseils et bons plans

Le récit de notre tour de la Tasmanie en un mois

EnregistrerEnregistrer

Vous avez aimé ?

Pour aller plus loin...

Article mis à jour le 11 février 2019