Grâce au réseau Helpx, nous avons vécu des expériences qui resteront parmi les plus mémorables de notre road trip australien : vivre dans une maison de 150 m2 avec piscine intérieure pendant plus d’un mois sans débourser un dollar, participer à des barbecues gargantuesques, s’offrir un petit spa accompagné d’une coupe de champagne trois fois par semaine, fêter un Noël déjanté sous 35 degrés à l’ombre. Et j’en passe… Il est donc tout naturel que nous vous faisions maintenant profiter de ce super concept qui est peut-être le meilleur moyen d’apprécier cette fameuse façon de vivre à l’Australienne !

HelpX, Woofing!? Qu’est ce que c’est ?

Les réseaux Helpx et Wwoofing sont avant tout des moyens de se loger et de manger chez l’habitant en échange de quelques heures de travaux quotidiens (entre 3 h et 5 h/jour en moyenne). Ces boulots peuvent être très divers. Le plus souvent, il s’agit de travaux de jardinage (tondre, désherber, débroussailler, réparer des clôtures, etc.) ou de construction (peinture, maçonnerie, etc.). On trouve aussi de nombreux échanges où vous aurez à garder les animaux des propriétaires (chiens, vaches, cochons et chevaux, mais aussi chameaux, crocos, ou kangourous, oui ça existe !). On vous demandera aussi parfois de vous occuper de leurs enfants, à la manière d’une fille au pair. Les expériences de travail sont extrêmement variables et c’est tant mieux. Sachez également que les hôtes ne cherchent pas spécialement des personnes qualifiées. Bien sûr, si vous êtes doué en plomberie ou avec les chevaux, ça peut être un avantage, faites-le savoir sur votre profil ou à vos contacts.

jardinage à Larnook - helpx wwoofing australie - kowala.fr

jardinage à Larnook, notre helpx 4 étoiles

En échange de ces heures de travaux quotidiens, vous serez donc logés et nourris chez votre hôte. Là encore, chaque situation est différente. Vous dormirez parfois dans une chambre de la maison, vous aurez parfois votre propre maison ou appartement comme ce fut notre cas dans les Adélaïde Hills. Certains offrent des logements plus rudimentaires avec des caravanes installées dans le jardin (ça ne vous changera pas trop de votre van). Il y’a aussi des logements qui valent le détour, j’ai par exemple vu une annonce où le propriétaire logeait ses « helpers » dans des wagons de trains aménagés. Bref, les options ne manquent pas.

Pour les repas, vos hôtes vont proposeront parfois de taper dans leur frigo, dans d’autres cas ils vous feront les courses et vous vous débrouillerez pour cuisiner par vous-même. Le plus souvent, vous mangerez avec l’hôte ou la famille, une bonne occasion pour leur préparer de temps en temps un petit repas « à la française », ils adorent ça ! (on vous conseille une soirée crêpes, ou une petite quiche lorraine).

Comment ça fonctionne ?

Le HelpX

Le réseau HelpX s’appuie sur un site où se retrouvent les hôtes (hosts) et les aides (helpers). Vous devrez, dans un premier temps, vous inscrire sur le site www.helpx.net et créer votre profil.

Combien ça coûte ?

L’inscription est gratuite, et vous pourrez ensuite accéder aux profils restreints des hôtes. Pour accéder à leurs coordonnées complètes (indispensables pour les contacter) ainsi qu’aux commentaires souvent utiles des autres helpers, vous aurez à souscrire à l’option Premium. Celle-ci coûte 20 euros, est valable pour 2 ans et pour une ou deux personnes. Honnêtement, par rapport à ce que vous pouvez recevoir, ces 20 $ sont une bouchée de pain, il n’y a aucune hésitation à avoir, selon nous !

Combien de temps faut-il rester ?

En général, on n’utilise pas le réseau HelpX pour être dépanné une nuit par-ci par-là. Les hôtes vous demanderont en général de rester un minimum de 5 jours à une semaine. Et si le courant passe bien, l’aventure peut se prolonger sur plusieurs mois. Parfois, croyez-nous, on a même plus envie de partir ! Quoiqu’il arrive, vous n’êtes liés à aucun contrat.

Helpx Adelaide Hills - helpx wwoofing australie - kowala.fr

Photo de famille de notre Helpx dans les Hills

Nos conseils

  • Comme pour le couchsurfing, faites un profil le plus détaillé possible, rendez vous attractif, parlez de vos passions, de votre voyage, donnez l’adresse de votre blog si vous en avez un. Et bien sûr, essayez d’écrire le tout dans un anglais correct. On ne vous demande pas du Shakespeare, mais à l’époque de google traduction, on peut tous s’en sortir !
  • Contactez plusieurs hôtes à la fois pour avoir plus de chances de recevoir une réponse positive. Mais attention, personnalisez absolument vos messages, utilisez le nom des hôtes, montrez que vous avez lu leur profil. Plusieurs hôtes chez qui nous avons vécu nous on dit qu’ils répondaient à toutes les demandes sauf celles qui étaient trop génériques ou semblaient provenir d’un robot. Normal vous me direz !
  • Contactez les hôtes qui vous intéressent suffisamment à l’avance pour qu’ils puissent s’organiser. Un délai de 2 à 3 semaines est en général idéal. Vous pouvez aussi contacter des hôtes encore plus en amont, avant même d’arriver en Australie si vous voulez. Mais ne vous attendez alors pas à un oui définitif, ça sera plus pour faire connaissance et vérifier que l’HelpX correspond bien à vos attentes ou envies.
  • Les évaluations fournies par les précédents helpers peuvent être très utiles pour se faire une idée complémentaire du travail demandé par l’hôte ainsi que sur la qualité de ce qu’il offre en échange. Ne fuyez pas pour autant face à un profil sans évaluations, des perles se cachent parfois dessous !

Consultez aussi : la FAQ complète du site Helpx (en anglais)

Le Wwoofing

Le Wwoofing est le réseau des travailleurs volontaires dans les fermes biologiques (Willing Workers On Organic Farm). C’est une alternative à l’HelpX que nous n’avons pas testée nous même, mais dont certains de nos amis sont aussi accrocs. La première différence est qu’après l’inscription sur le site, vous recevrez un guide imprimé où seront répertoriées toutes les fermes organiques du réseau. Pensez donc à souscrire, de préférence avant le départ, pour recevoir ce guide à votre adresse en France.

Helpx Adelaide Hills - helpx wwoofing australie - kowala.fr

on a testé toute la panoplie de John Deere – Helpx Adélaïde Hills

Les différences entre Wwoofing et HelpX

  • La souscription au Wwoofing est un peu plus chère : 70 $ l’année pour une personne (le tarif pour couple ou à 2 ne semble plus exister !), à comparer avec les 20 $ pour le helpx, valable 2 ans et disponible pour les couples ou amis,
  • le réseau du Wwoof est en revanche un peu plus vaste, du fait de sa plus grande ancienneté,
  • le réseau Wwoof, comme son nom l’indique, est plus orienté vers l’agriculture bio et les travaux extérieurs. Mais ceci semble être de moins en moins vrai et les taches semblent se diversifier à la manière de ce qu’on retrouve dans l’HelpX,
  • des retours qu’on a eus, il nous semble que les journées de travail des wwoofers étaient en général plus longues que celles des helpers. D’accord, pas d’accord ? Parlez-nous de vos expériences !

En résumé

Selon nous, tout backpacker qui débarque en PVT ou Working Holiday devrait s’offrir une expérience HelpX ! Pourquoi ? Parce qu’elle permet :

  • De découvrir la vie locale, la vraie,
  • de s’améliorer grandement dans la langue du pays (l’espagnol, l’anglais ou même le slang en Australie),
  • d’apprendre de nouveaux métiers, de se découvrir de nouvelles passions,
  • de tisser des liens forts avec des locaux,
  • d’ouvrir son réseau pour éventuellement dénicher un job,
  • de ne rien dépenser, ni en nourriture ni en logement.
Article mis à jour le 13 février 2017