Bienvenue dans la capitale néo-zélandaise, Wellington ou amicalement nommée par les kiwis Windy Welly. Pour le Lonely Planet, elle est aussi considérée comme la capitale « la plus cool au monde » ou « the coolest capital in the world » traduit en anglais. Elle mérite amplement son titre autant pour sa douceur de vivre que pour sa fraîcheur. Voici un aperçu de ce qui vous attend là-bas !

Cuba Street Wellington

Cuba Street

Située en bord de mer à la pointe de l’île du Nord, c’est une ville très, très (parfois trop) venteuse. Pour vous donner une idée, le vent va en moyenne à 30 km/h. Ôtez-vous donc l’idée de sortir en ville avec un joli brushing, il sera saccagé en moins de 5 minutes, oublié aussi la jupe volante à part si vous souhaitez faire un remake à la Marylin Monroe.

The little coolest capital

« The little coolest capital »

Malgré ce petit point négatif, elle reste une ville très agréable et détendue. On est bien loin des villes européennes surpeuplées où l’on se marche constamment dessus, ici on a de l’espace, on respire et ça fait du bien ! Point marquant, je suis vraiment surprise par le peu de personnes présentes dans les rues. Parfois, une petite atmosphère à la Walking Dead se fait ressentir. :)

Vue panoramique de Wellington de nuit

Vue panoramique de Wellington de nuit

Pour mon séjour dans la capitale, je loge pendant 3 nuits au Cambridge Hostel, une petite auberge très chaleureuse à l’ambiance bien familiale. Une des meilleures auberges que j’ai pu tester jusqu’à présent. J’y fais rapidement la rencontre d’un groupe d’Allemands et Italiens. Comme moi, ils ont tout fraichement débarqué sur Wellington : l’occasion rêvée de découvrir la ville ensemble. Une bonne équipe, je n’aurais pu espérer mieux pour ces quelques jours dans la capitale.

Vue depuis le Mont Victoria

Vue depuis le Mont Victoria

Suite à mon séjour de 3 jours, voici un petit conseil d’itinéraire pour un court passage dans la capitale  :

  • Monter dans le funiculaire « The Wellington Cable Car » pour admirer la vue panoramique sur Wellington.
  • Se balader dans les jardins botaniques sur les hauteurs de la ville et prendre un breakfast au Picnic café, tout près d’une jolie roseraie.
  • Flâner dans l’immense musée de Te Papa, un incontournable à Wellington. Vous pouvez facilement y dépenser une journée entière. Réparti sur 6 étages, ce musée expose de manière interactive et ludique l’histoire de la Nouvelle-Zélande tant au niveau culturel qu’environnemental. À ne pas manquer !
  • Se prélasser sur les plages environnantes de Wellington et admirer les multiples sportifs nautiques.
  • Se promener sur le port pour sentir la puissance du vent.
  • Se déambuler dans les rues en quête de petites boutiques originales (un conseil : Cuba Street)
  • Prendre un verre dans l’un des multiples bars branchés de la capitale.
  • Admirer le coucher du soleil sur le Mount Victoria.
Coucher de soleil sur le Mont Victoria

Coucher de soleil sur le Mont Victoria

Après 3 courtes journées sur Wellington, il est temps pour moi de dire au revoir à Wellington, mais aussi à l’île du Nord pour rejoindre la partie sud de la Nouvelle-Zélande. Je garde de très bons souvenirs de cette petite ville pleine de charme, et avec une riche diversité culturelle. Malheureusement, je n’y suis pas restée assez longtemps pour l’apprécier à sa juste valeur. Le potentiel de cette ville semble illimité et il y faire bon vivre, je l’ai même préféré à Auckland. Ne manquez pas l’opportunité d’y jeter un coup d’œil. ;)

La fameuse statue de Wellington

La fameuse statue de Wellington

Vous avez aimé ?

Pour aller plus loin...

Article mis à jour le 22 février 2017