Se balader sur un petit air de bossa-nova (ou, plus énergique, de batucada !), maitriser le « tudo bem » à la perfection, se déhancher au carnaval de Rio de Janeiro, paresser sur la plage de Copacabana en buvant des caïpirinhas, se perdre en Amazonie au nord, admirer les chutes d’Iguaçu au sud… Il faut bien avouer que le Brésil, avec ses rythmes énergiques, ses couleurs, sa langue toute rebondissante et ses Brésiliens tout sourire (on a testé, ce n’est pas qu’un cliché) exerce une fascination bien particulière sur tout amateur de cultures latinos.

Vous serez donc ravis d’apprendre que l’accord pour le PVT Brésil a (enfin) été signé. Et bonne nouvelle, le dossier n’est pas très compliqué à monter ! En revanche, votre ennemi principal sera le temps : le rendez-vous au Consulat, nécessaire pour déposer votre dossier, est parfois long à obtenir… Il faudra donc vous y prendre à l’avance !

Âge de 18 à 30 ans
Durée maximum 12 mois
Quota500 visas en 2018 (à confirmer)
CoûtGratuit
Page officiellecgparis.itamaraty.gov.br

 

Conditions d’éligibilité

  • Être Français et disposer d’un passeport valide sur toute la durée du séjour.
  • Être âgé de 18 à 30 ans, à la date de la demande du visa PVT Brésil. Sur ce point, les autorités brésiliennes nous ont précisé que la limite exacte (dépôt de la demande jusqu’à veille des 30 ans ou des 31 ans) n’avait pas encore été établie. Si vous faites partie des cas « limites », nous vous conseillons de contacter directement le Consulat pour connaitre la règle du moment !
  • Ne jamais avoir bénéficié de ce visa au Brésil.
  • Ne pas être accompagné de personnes à charge.
  • Avoir un casier judiciaire vierge.
  • Disposer d’au moins 2500 € + un billet d’avion aller-retour pour le Brésil
  • Être en bonne santé.

Pour obtenir votre visa vacances-travail, il vous faudra impérativement :

  • Souscrire à une assurance couvrant la maladie, la maternité, l’invalidité, l’hospitalisation, le rapatriement. Certaines assurances sont spécialisées dans les PVT (et répondent donc parfaitement aux demandes des Consulats) : voir notre comparatif et nos conseils sur les assurances voyage.

Fonctionnement du PVT Brésil

Le PVT Brésil (le visto de Férias-Trabalho) date d’avril 2018 : il est donc relativement nouveau, et le Consulat nous a bien précisé que certaines règles sont encore à préciser. Nos informations se basent donc sur des retours de personnes ayant obtenu leur PVT ; gardez en tête qu’elles peuvent être modifiées dans les mois à venir.

  • Le visa PVT Brésil est valide 12 mois, et ne peut pas être renouvelé.
  • Une fois que vous avez obtenu votre visa PVT Brésil, vous avez un an pour vous rendre sur le territoire. Au-delà, votre visa est perdu.
  • Le PVT Brésil autorise les entrées et sorties multiples. Néanmoins, veillez à bien signaler le type de visa que vous avez à la douane, pour le valider à chaque passage.
  • Le quota est de 500 places. Ce chiffre reste à confirmer. Au vu de l’enthousiasme autour du PVT Brésil, il est possible que le quota soit atteint dès la fin de l’année 2018 !
  • La demande ne peut pas être faite par courrier. Par contre, vous pouvez normalement envoyer une tierce personne à votre place au Consulat.
drapeau bresil pvt

En PVT Brésil, il faudra s’habituer à voir celui-ci flotter partout !

Obtenir son PVT Brésil : mode d’emploi

La demande du PVT Brésil se déroule en 5 étapes :

  1. Rassembler tous les documents demandés (voir liste plus bas)
  2. Scanner tous vos documents, et remplir le formulaire en ligne
  3. Prendre rendez-vous sur le site du Consulat
  4. Se rendre à son rendez-vous et déposer ses documents originaux au Consulat
  5. Retirer son passeport au Consulat

1 — Constitution du dossier

Vous devrez rassembler tous les originaux des papiers listés ci-dessous. Ils devront dater de moins de trois mois au moment du dépôt de votre demande en ligne. Vous devrez aussi tous les scanner.

  • Votre passeport, valable un an minimum, avec au moins deux pages vierges.
  • Un certificat médical attestant de votre bonne santé, à faire chez votre médecin traitant.
Avant de partir, faites un bilan santé

Nous vous conseillons de profiter de votre passage par la case médecin pour faire un bilan de santé complet. Aussi, n'oubliez pas de demander à faire les vaccins nécessaires pour le Brésil et les pays dans lesquels vous souhaitez voyager : certains sont recommandés, d'autres obligatoires pour pouvoir entrer et sortir du territoire.

  • Un casier judiciaire vierge (bulletin n° 3). La demande doit être faite en ligne. Vous le recevrez sous une dizaine de jours. Attention, les délais de réception sont plus ou moins longs en fonction des périodes…
  • Un relevé de compte courant indiquant que vous disposez d’au moins 2500 €. Pour certains demandeurs, un simple relevé de compte imprimé depuis Internet a suffi. Mais dans la plupart des cas, il a fallu fournir un relevé de compte courant tamponné, édité et signé par la banque. Nous vous conseillons donc vivement de prendre le temps de faire attester votre relevé par votre banque.
    Le relevé doit impérativement être à votre nom (pas celui de vos parents !) et les 2500 € doivent bien être sur le compte courant, et non sur un compte épargne.
  • Un billet d’avion aller-retour. Si vous ne souhaitez pas acheter tout de suite votre billet, vous devrez alors prouver que vous disposez, je cite, des « fonds suffisants pour acheter le billet ». D’après des témoignages de personnes ayant obtenu le PVT Brésil, il semble que les ressources demandées s’élèvent à 5000 € au total dans le cas où vous n’avez pas acheté de billet d’avion, et de 3500 € s’il vous manque seulement le retour. Si vous avez un peu moins, n’hésitez pas à appeler le Consulat en expliquant votre situation : comme ces montants ne sont pas indiqués sur leur site, on suppose qu’ils sont (au moins un peu) négociables !
  • Une déclaration sur l’honneur « afin de prouver que le but de votre voyage est conforme aux objectifs du programme ». Cette lettre stipule que vous avez bien compris les objectifs du visa vacances-travail : vous devrez y écrire que vous partez bien pour découvrir le Brésil, et que le travail ne sera qu’un moyen de financer votre voyage.
  • Un acte intégral de naissance, de moins de trois mois. Vous devez le demander auprès de votre mairie de naissance. Pour savoir comment faire, rendez-vous sur ce site. Tapez le code postal de votre ville de naissance, et la procédure vous sera expliquée. Attention, veillez à bien demander une « copie intégrale » et pas un « extrait de naissance » : ce n’est pas la même chose ! Nous vous conseillons de commencer cette démarche un peu en avance, car certaines communes n’ont pas encore numérisé cette procédure : il faudra alors vous rendre sur place, et ça prendra un peu de temps !
  • Une preuve d’achat d’une assurance, couvrant « tous les risques liés à la maladie, la maternité, l’invalidité et l’hospitalisation, ainsi que le rapatriement, pendant tout le séjour sur le territoire brésilien ». Pour la choisir, consultez notre comparatif ! Au moment d’y souscrire, vérifiez que vous pourrez vous faire rembourser si vous n’obtenez pas le visa. L’assurance Working Holiday de Chapka, par exemple, vous rembourse sans problème en cas de non-obtention.
  • Une photo d’identité, qui doit être faite dans les règles de l’art (et le Consulat ne rigole pas avec ça) : cadrée sur le visage et les épaules, prise de face, sur fond blanc, sans ombre ni reflet, avec visage neutre et dégagé, et des règles strictes en termes d’accessoires. Les éventuelles lunettes de vue ne doivent pas « refléter la lumière ambiante ou un appareil photo ». Lunettes de soleil ou « montures de lunettes épaisses ou trop flashy » interdites. Pas « d’articles de coiffure, sauf ceux qui sont utilisés pour des raisons religieuses », mais le visage doit quand même être parfaitement visible (voir les exemples, assez drôles, de photos validées par le Consulat du Brésil). Bref, on vous conseille d’enlever tous vos accessoires, et de faire faire votre photo chez un photographe professionnel pour être sûr de bien suivre toutes les normes !

2 — Scan de vos documents et remplissage du formulaire en ligne

Une fois que vous avez tous vos documents, vous devrez scanner tous les originaux, un par un. Veillez à choisir une qualité de scan correcte — tout en veillant à ce que les fichiers ne soient pas trop lourds. Numérisez aussi :

  • Votre photo, qui devra mesurer au minimum 431 x 531 pixels et devra peser au maximum 300 ko.
  • Votre signature, de 420 x 420 pixels minimum, et 300 ko maximum. Cette signature vous servira à la fin de votre démarche.

Ceci fait, rendez-vous sur le formulaire en ligne. Attention ! Vous aurez normalement une alerte de sécurité, vous indiquant que « cette connexion n’est pas privée ». Il faut passer outre et continuer sur le site, pour accéder au formulaire de demande (à l’heure actuelle, la connexion au site est assez lente et il faut s’armer de patience). Étape par étape, remplissez toutes les informations demandées. Essayez d’être le plus précis possible — cela accélèrera le traitement de votre demande.

À la fin, vous devrez joindre vos documents numérisés à votre demande. Attention, le Consulat précise qu’il faut éviter de faire du zèle : joignez uniquement les documents demandés pour obtenir un PVT, pas plus, pas moins. Vous terminerez en téléchargeant votre photo et votre signature.

À l’issue de cette procédure, vous aurez un récépissé (le protocolo). Imprimez-le et notez son numéro, et gardez-le précieusement : il vous sera demandé pour retirer votre visa.

rue de salvador au Bresil

Fin de montage du dossier. Et dans quelques semaines, vous découvrirez peut-être les rues de Salvador de Bahia :)

3 — Prise de rendez-vous en ligne

Vous devrez ensuite vous rendre au Consulat afin de déposer les originaux des documents. Pour cela, réservez un horaire sur la page de prise de rendez-vous. Après avoir lu les consignes, cliquez tout en bas sur « Guichet 6 ou 7 »  (ce sont ceux qui s’occupent des demandes de visa).

Et là… Il vous faudra trouver un créneau de libre. Pour le moment, il y en a très peu : en moyenne, les premiers créneaux disponibles sont presque trois mois plus tard. Le problème : votre demande en ligne (étape précédente) reste valide seulement trois mois ! Ainsi, plusieurs solutions :

  • Espérer trouver un horaire de libre sous moins de trois mois au moment où vous faites votre demande (on a essayé, ça reste possible).
  • Prendre un rendez-vous avant même de remplir le formulaire en ligne… Et du coup, soumettre le formulaire trois mois maximum avant le rendez-vous.
  • Si vous habitez à Paris, sachez que des créneaux se libèrent souvent la veille pour le lendemain ou le surlendemain. Vous pouvez donc compter sur les désistements pour avoir un rendez-vous assez rapidement.

4 — Rendez-vous au Consulat

Le jour de votre rendez-vous, venez au moins un 15 minutes avant l’heure convenue avec tous vos papiers (originaux !), ainsi que votre protocolo, sur lequel vous aurez collé votre photo. Le Consulat stipule que si vous n’êtes pas à l’heure, vous perdez votre (précieux) rendez-vous !

L’adresse :
Consulat général du Brésil à Paris
65, avenue Franklin Delano Roosevelt
75008 Paris

Votre dossier sera examiné, et si tout va bien, vous recevrez un ticket de retrait pour récupérer votre passeport et votre visa quelques semaines plus tard !

5 — Retrait du passeport au Consulat

Le passeport se retire au Consulat, quelques semaines après le rendez-vous. Normalement, la date de retrait sera indiquée sur le ticket que vous aurez eu lors du rendez-vous au Consulat.

Si vous le souhaitez, vous pouvez envoyer une tierce personne retirer votre visa. Dans ce cas, remettez-lui le récépissé signé.

Retrait du visa PVT : uniquement entre 14 et 15 h 30

Les retraits des passeports se font uniquement entre 14 h et 15 h 30. Ceux qui sont passés par là conseillent de venir au moins une heure plus tôt, car énormément de gens viennent sur ces créneaux.

Une fois votre passeport en main, vous n’avez plus qu’à organiser votre voyage, faire votre sac et vous entrainer au foot ou à la capoeira

plage de copacabana Rio

Foot ou capoeira ? OK, mais sur la plage de Copacabana !

Une fois au Brésil : les démarches sur place

Une fois au Brésil, vous devrez quand même faire quelques démarches entre deux caïpirinhas sur la plage !

D’abord, le plus important : en entrant au Brésil, n’oubliez pas de faire tamponner votre visa. Comme le PVT est nouveau, certains douaniers sont encore un peu perplexes quand vous leur présentez votre passeport… Mais pas de panique, expliquez votre situation, jusqu’à être sûr que vous êtes enregistré sous le bon statut !

Ensuite, les premières semaines, vous devrez faire un certain nombre de démarches : vous inscrire auprès de la police fédérale, demander votre carte de travail, éventuellement vous procurer un téléphone et ouvrir un compte en banque… Mais ceci est une autre histoire, que l’on vous raconte dans un prochain article !

Article mis à jour le 7 août 2018