Trois semaines de roadtrip en Afrique du Sud : un rêve de gosse qui se réalise. Avant de partir, ce pays fascine, attire au moins autant qu’il intrigue voire qu’il fait peur à certains. Mais une fois qu’on foule ses terres, qu’on rencontre quelques habitants, qu’on (re) découvre son histoire aussi dérangeante que prometteuse, qu’on croise son premier éléphant ou sa première girafe, on tombe tout de suite accroc, émerveillé. Nous avons fait un petit écart à nos destinations classiques de PVT pour ce voyage, aucun PVT n’existant d’ailleurs sur le continent africain (et c’est bien dommage). Mais si vous prévoyez un tour du monde, ou simplement un voyage qui vous dépaysera forcément, nous vous conseillons largement d’inclure l’Afrique du Sud dans votre planning. Avant de plus détailler nos aventures, voici tout ce qu’il faut savoir en termes de préparatifs, de budget et d’itinéraire possible pour un voyage en Afrique du Sud.

Notre itinéraire en Afrique du Sud

Nous atterrissons à Johannesburg pour repartir 18 jours plus tard depuis Le Cap. Cette boucle nous aura offert de multiples visages de l’Afrique du Sud, exactement ce que nous recherchions. Nous n’avons pas particulièrement souhaité nous éterniser dans les villes, à l’exception du Cap qui en elle même propose un patrimoine naturel juste extraordinaire ! Malgré tout, nous ne regrettons pas d’avoir passé quelques jours dans Jobourg qui nous a complètement plongés dans l’ambiance, la culture et l’histoire de ce pays. Je détaillerai nos expériences, rencontres et bonnes adresses dans les articles à venir. Voici en attendant l’itinéraire de notre roadtrip sud-africain.

  • Jour 1 et 2 : Visite de Johannesburg et des townships, dont le fameux Soweto et le musée de l’apartheid
  • Jour 3 : Route vers Kruger avec visite de l’incroyable Blyde Canyon
  • Jour 4 à 8 : Safari dans le Kruger National Park
  • Jour 9 : Traversée du Swaziland avec étape à Mbaban
  • Jour 10 à 11 : Visite de la réserve Hululwe sur la cote est de l’Afrique du Sud
  • Jour 12 : Visite de la Dolphin Coast et vol vers le Cap depuis Durban
  • Jour 13 à 18 : Séjour dans la région du Cap avec découverte de Table Mountain, du Cap de bonne espérance, d’une partie de la région des vins et d’une excursion en direction d’Hermanus.

Cet itinéraire nous a vraiment plu, avec la satisfaction d’avoir débuté par Johannesburg pour son ambiance si particulière, et de terminer au Cap, plus propice à la détente et aux grandes ballades. Si nous avions à le refaire, nous aurions probablement passé quelques jours de plus dans le Swaziland, un pays hors des sentiers touristiques et plein de promesses. Nous n’avons vraiment pas regretté le « détour » par Blyde Canyon avant de rentrer dans Kruger. 5 jours et 4 nuits dans le parc nous ont semblé être une durée idéale pour profiter de cette réserve extraordinaire. Nous avons moins profité de l’est du pays avec trop de route dans notre planning. Le Cap mérite enfin largement les 6 jours qu’on lui a offerts. Au final, avec 1 ou 2 jours de plus, ce planning aurait été parfait !

danse traditionnelle swaziland

Scène de danse dans un village reconstitué au Swaziland. Moment fort de notre voyage

Préparatifs avant départ

Un vol d’environ 12 h, un Safari d’une semaine, des locations de voiture et de vols internes, le voyage va demander un minimum d’organisation et de préparatifs ! Pour certains d’entre eux (vols, réservation au Kruger NP, et vaccinations pour ne citer qu’eux), nous vous conseillons d’ailleurs de vous y prendre bien 3 mois à l’avance. Ça vous permettra d’obtenir les meilleurs prix, ou simplement d’éviter les pénuries.

 Vols pour l’Afrique du Sud

Les vols depuis la France vers Johannesburg se négocient à des tarifs relativement bas, du moins pour des vols aussi longs (11 h en vol direct). Vous trouvez des offres aussi bon marché que 400 € le vol A/R, depuis Paris et même parfois les villes de province. Pour aller jusqu’au Cap, il faudra souvent compter au moins 500 €. À notre connaissance, seule Air France propose des vols directs vers l’Afrique du Sud, pour les autres compagnies il faudra forcément faire escale (à Londres avec British Airways, Doha avec Qatar Airways ou Le Caire avec Egyptair, pour ne citer que les compagnies offrant les meilleurs prix).

Comme d’habitude, le secret est de s’y prendre suffisamment en avance et d’être un maximum flexible. Nous vous conseillons de vous y prendre au moins 3 à 4 mois à l’avance et de faire vos simulations directement sur Skyscanner pour obtenir les meilleurs prix.

Consultez aussi : Billets d’avion : comment payer moins cher ?

Dans notre cas, nous avons réussi à organiser un vol avec boucle Nice — Johannesburg à l’aller puis Le Cap — Nice pour le retour (trouvé sur Skyscanner, réservé en direct avec Air France). L’avantage est d’avoir profité d’un vol direct (plus rapide et moins éprouvant), et d’une ville retour différente de l’arrivée nous permettant d’adapter notre itinéraire et de limiter les trajets en voiture. Nous avons obtenu le tout pour 540 €, vol en France (Paris-Nice) inclus, en réservant en juillet pour un départ mi-novembre.

Quand partir en Afrique du Sud ?

Qui dit hémisphère sud, dit saison inversée. Vous serez donc en plein été au mois de décembre et janvier en Afrique du Sud. Le climat est de toute manière relativement agréable toute l’année, le but est donc d’essayer d’éviter les périodes de vacances ou de fortes chaleurs. Ainsi nous vous conseillons de partir entre mi-octobre et mi-décembre (au printemps donc) ou à l’automne entre février et avril. Les saisons jouent aussi beaucoup pour l’observation des animaux, on en parle dans notre prochain article !

 Santé : vaccins et médicaments

Ce voyage sera peut être l’occasion, comme pour moi, de vérifier où vous en êtes niveau vaccinations. Pour l’Afrique du Sud, il est conseillé d’être à jour sur votre diphtérie-tétanos, ainsi que pour les hépatites A (fortement conseillée) et B (à voir avec votre médecin). Si comme moi vous ne savez plus trop où vous en êtes, vous pouvez vérifier sur le calendrier « normal » de vaccination sur le site pasteur, et ne pas hésiter à faire un test sanguin avant tout vaccin pour vérifier l’état de votre immunité. Dans quelques rares cas (séjour prolongé ou région à très faible niveau d’hygiène), votre médecin pourra vous conseiller la vaccination contre la fièvre typhoïde.

 Logement sur place

  • Au parc Kruger : le parc Kruger est extrêmement réputé à travers le monde. Et après visite nous pouvons confirmer que cette réputation est largement méritée, autant pour l’incroyable faune sauvage qu’on peut y découvrir, que pour la qualité des installations sur place. En revanche, et c’est peut être le secret de sa réussite, la capacité d’accueille pour ceux qui souhaitent y dormir n’est pas gigantesque en comparaison de la demande. N’hésitez donc pas à réserver vos nuits dans le Kruger bien 3 mois à l’avance. Après, il n’est pas trop tard, mais le choix des camps ou du type de logement est bien plus limité ! Nous vous détaillerons les camps et types de lodges que nous conseillons ainsi que les tarifs dans un prochain article. Ces logements se réservent uniquement depuis le site officiel des parcs nationaux d’Afrique du Sud. Vous pouvez compter en moyenne par nuit et pour 2 personnes 600Rd (40 €) pour une tente et 1300Rd (85 €) pour un bungalow équipé.
  • Premières nuits sur place : hors parc et safari, il y a moins urgence concernant vos réservations. De notre côté, nous réservons uniquement les premières nuits sur place, et éventuellement dans les lieux très fréquentés. Question logement, Airbnb reste notre meilleur ami, pour profiter à la fois de prix attractif et des conseils avisés de personnes habitant sur place. Notre Airbnb à Johannesburg n’a pas dérogé à la règle : nous avons atterri dans un bâtiment atypique tout art déco, dans un quartier très agréable de la ville et avons profité des bons tuyaux de notre hôte. Le tout pour 30 € la nuit, imbattable !
elephants en famille qui boivent au lparc Kruger

Vos futurs voisins de chambre au parc Kruger

En moyenne, les hôtels, auberges et Airbnb seront légèrement moins chers qu’en France, mais en moindre mesure par rapport à la nourriture par exemple. Vous pouvez trouver des réservations pour 2 allant en moyenne de 30 à 80 € la nuit, en fonction du lieu où vous réservez.

 Réservations voitures de location

Nous avons parcouru plus de 3500 km en 3 semaines, un bon petit trajet donc (si c’était à refaire on aurait d’ailleurs essayé de moins rouler d’ailleurs). La location de voiture est selon moi indispensable pour ce pays, les transports type bus ou trains ne semblant pas franchement développés. Il faut se faire à la conduite à gauche, et la première sortie n’est pas la plus rassurante, surtout pour la conduite en ville. Mais on finit par s’y faire ! Pour l’ensemble de ces locations, nous avons obtenu le meilleur tarif chez Budget. Malgré le passage dans le parc Kruger, nous avons opté pour un modèle économique qui a tout à fait convenu. Je détaillerai plus en profondeur le choix du véhicule dans l’article dédié au parc Kruger !

Frais de location “one way”

Si comme nous vous prévoyez de prendre votre voiture de location dans une ville pour la déposer dans une autre (nous l’avons fait entre Johannesburg et Durban), vérifiez bien les frais associés. Ils peuvent changer la note du tout au tout ! Budget était dans notre cas une des rares compagnies à ne pas surfacturer le “one way”.

En réservant environ 2 mois à l’avance, 17 jours de location d’un véhicule type Hyundai i30 nous auront couté 277 € (C’est au moins deux fois moins cher qu’en France). Nous vous conseillons ce comparateur de location pour obtenir les meilleurs tarifs.

voie accès Johanesburg

Petit aperçu de la circulation aux abords de Johannesburg

 Objets et information utiles

Des infos et astuces qui vont largement faciliter vos préparatifs ? Oh que oui on en a ! Voici ce qu’il faut savoir avant de partir.

Info pratiques :

  • Vous louez une voiture ? Attention, ici, on roule à gauche !
  • L’Afrique du Sud fait environ 2 fois la France en superficie. Planifiez donc bien vos trajets pour ne pas passer votre voyage en voiture !
  • Pas besoin de visa pour un séjour de moins de 3 mois sur place.
  • Le fuseau horaire est UTC+2 (celui de la France est UTC+1). Seulement 1 heure de décalage donc, et même aucun décalage lors de “notre été”.
  • la monnaie locale est le Rand. 15 Rands équivaut à 1 € environ.
  • Courant : 230V/50 Hz comme en France, mais les prises sont de type D/M (trois grosses fiches en triangle), vous aurez besoin d’un adaptateur (à acheter en avance ou sur place)

Équipements conseillés :

  • un adaptateur électrique
  • de bonnes chaussures de rando
  • une trousse à pharmacie
  • un chapeau ou casquette
  • un bon anti-moustique
  • une chemise légère à manche longue et pantalon léger pour Kruger (on évite le flashy pour les safaris !)
  • des jumelles pour Kruger ou n’importe quelle réserve
  • un téléobjectif mini 200mm pour les amateurs de photo
  • une lampe frontale (utile aussi pour observer les animaux dans les camps une fois la nuit tombée)

Consultez aussi : Top 20 des accessoires indispensables en voyage

Budget pour un roadtrip en Afrique du Sud

Et l’argent dans tout ça ? Et bien la facture a été légèrement moins salée que ce à quoi on s’attendait. En ne se privant vraiment pas, et en mangeant 2 à 3 fois par jour au restaurant pendant tout le séjour, notre budget moyen s’est maintenu autour des 80 € par jour et par personne. Près de la moitié de ce budget (36 €/jour/pers) restait alloué au logement, sachant que nous nous sommes offerts une nuit hors norme dans une réserve privée et un bel Airbnb au Cap. Il y a donc moyen d’alléger ce poste de dépense ! Les tarifs de la nourriture, des transports et activités nous ont semblé assez raisonnables, y compris dans le parc Kruger (qui reste cher, mais à un tarif incomparable à d’autres réserves pour Safari). Bien sûr, il faut s’attendre à une petite inflation dans les grandes villes, inflation qu’on ressent d’autant plus à Cape Town, ville la plus « occidentalisée » d’Afrique du Sud. Au final, ces 18 jours de roadtrip en Afrique du Sud nous auront couté exactement 2000 € par personne,

Budget de notre roadtrip en Afrique du Sud (18 jours, sans agence)

Poste de dépensesPrix total du séjour
(2 personnes sur 18 jrs)
Budget journalier par personne
(base 2 personnes)
Vol international 1090 €545 €/pers
Vol interne (Durban – le Cap avec Flysafair)137 € (1996 RAND)68 €/pers
Hébergement (10 nuits Airbnb, 2 nuits hôtel et 1 bungalow luxe)1051 € (5348 RAND) 37 €/nuit/pers
Logement Kruger (4 nuits en bungalow) 263 € (3818 RAND)33 €/nuit/pers dans Kruger
Entrée Kruger (carte Wild 2 PAX) 238 € (3455 RAND) 119 €/pers
Location voiture277€ (4014RAND) 16 €/jour/véhicule
Essence 173 € (2500 RAND) 10 €/jour/véhicule
Restauration 420 € (6075 RAND) 12 €/jour/pers
Activités357 € (5179 RAND) 10 €/jour/pers
 Total coût de la vie  2916 € 81 €/jour/pers
Total Séjour (incluant vol international)4006 €111 €/jour/pers

 

L’Afrique du Sud : destination idéale pour découvrir l’Afrique ?

Comme notre vidéo le montre, enfin je l’espère, nous avons purement et simplement adoré l’Afrique du Sud. Ce pays a une diversité incroyable de chose à offrir. Les paysages sont grandioses, qu’on soit à l’intérieur des terres ou plus vers le littoral. La culture est riche et complexe, les 12 langues et dialectes officiels du pays n’en sont qu’un des exemples. La faune sauvage est bien au rendez-vous et les réserves que nous avons traversées sont exemplaires. Pour couronner le tout, la nourriture est vraiment bonne, et pas cher du tout !

Et la fameuse “sécurité” dans tout ça ? Je ne vous dirai pas qu’il faut arrêter de croire tout ce qu’on lit ou entend, enfin j’aurai pu jusqu’à ce que je sois moi même victime d’une arnaque à la carte bleue le jour du départ (un moindre, mal, qui fout juste les boules). Je dirai juste que nous avons été méfiants les premiers jours pour finalement n’avoir que des bonnes surprises, et ce n’est qu’en baissant “trop” la garde que nous sommes tombés dans un piège classique. En bref, les habitants sont pour la très grande majorité bienveillants, il ne faut pas hésiter à les consulter et à prendre conseil. En restant vigilant dans les lieux tels que les distributeurs ou les pompes à essence, et en n’exhibant pas en permanence gros appareils photo ou bijoux, vous ne devriez avoir aucun problème !

point de vue au dessus du Cap au coucher de soleil

Couché de soleil au-dessus de Cape Town. La grimpette vaut le coup !

Article mis à jour le 21 juillet 2017