Quitte à passer un hiver au Canada, autant en profiter à fond ! Contrairement à l’année dernière où j’ai vécu mon hiver dans la ville de Montréal, j’ai voulu privilégier les sports d’hiver et notamment le ski/snowboard pour cette saison. Les rocheuses Canadiennes sont, sans aucun doute, l’endroit le plus réputé au Canada pour ce type d’activité et il a d’ailleurs été très difficile de choisir parmi les nombreuses stations de ski de la région. Finalement, j’ai jeté mon dévolu sur la petite ville de Revelstoke, classée station de ski la plus verticale d’Amérique du Nord. Que demander de plus ?

Sur les pistes de Revelstoke

Comment choisir la bonne destination pour skier ?

La Colombie-Britannique et l’Alberta dans l’Ouest canadien offrent la majorité des meilleures stations de ski canadiennes et la liste est longue ! C’est pourquoi choisir une destination plutôt qu’une autre dépendra avant tout de vos attentes sur place.

Pour vous aider à sélectionner votre station de ski idéale, établissez une liste de critères tels que la situation de la station, le coût de la vie, le niveau de difficulté des pistes, les activités locales, la vie « après le ski », etc. Le site On The Snow référence la plupart des stations de ski de l’Ouest canadien avec les avis des internautes, le tarif, les conditions sur place, etc.

 Revelstoke, paradis des snowboardeurs

  • Située à 5 h de Calgary et 2 h 30 de Kelowna, Revelstoke se situe en plein cœur de la Colombie-Britannique. Encore très peu connue du grand public il y a 10 ans, cette petite ville a rapidement fait parler d’elle à l’ouverture de sa station de ski. Depuis son lancement, sa popularité n’a cessé d’augmenter et la bourgade s’est rapidement transformée en paradis pour les skieurs et surtout snowboardeurs. Avec 12 mètres d’enneigement annuel, on ne peut être que ravi-e ;)

La bonne poudreuse de Revelstoke

Comment trouver un logement à bon prix en station de ski ?

Dès l’arrivée des premiers flocons, les logements à prix décents se font de plus en plus rares. Plus on se rapproche de l’ouverture de la station de ski, plus les tarifs augmentent. Il est donc préférable d’anticiper !

Le moyen le plus efficace pour trouver un logement en station reste évidemment internet. Un groupe Facebook ou une page web sont souvent créés pour la communauté de la ville afin d’aider à la recherche de logement. Il suffit de se renseigner avant d’arriver sur place sur internet ou dès son arrivée, auprès de l’office de tourisme.

Trouver son logement sur internet

  • Les moyens les plus connus pour trouver un logement à Revelstoke sont le groupe Facebook Revy Rentals et la page internet Stoke List. Beaucoup d’annonces sont diffusées sur ces deux pages.
  • Craiglist, site de petites annonces entre particuliers proposent également des offres de logement en fonction de la station de ski choisie.

Le bouche-à-oreille est également un très bon moyen de recherche. Dès votre arrivée en ville, n’hésitez pas à parler de votre recherche de logement à toutes les personnes que vous rencontrez, même l’épicière du coin ! J’ai trouvé une colocation dans une maison en me rendant dans une agence de location en ville. La personne qui m’a reçue n’avait rien pour moi, mais m’a donné le contact d’une personne, qui m’a donné le contact d’une autre personne qui avait une chambre pour moi… Ça ne coûte rien de demander :)

Le coût d’un hébergement en station

Il faut oublier l’idée d’avoir un logement pour soi, les prix sont bien trop élevés et les bonnes occasions sont rares. Il s’agit la plupart du temps d’une colocation entre 3 et 8 personnes. Les prix varient énormément en fonction de la popularité de la station (en toute logique, le coût de la vie dans une station mondialement connue comme Whistler sera à la hauteur de sa renommée), du propriétaire, de l’agence…

Je vous conseille fortement de ne pas vous précipiter et d’attendre la bonne occasion. Je connais, par exemple, des personnes qui paient 600 $/mois pour une chambre à partager alors que j’ai trouvé ma propre chambre à 475 $/mois, plus proche du centre-ville et dans un cadre plus sympa.

La recherche du parfait sapin de Noël avec les colocs

Où dormir les premières nuits en station ?

Les auberges de jeunesse sont souvent le meilleur rapport qualité/prix en attendant de trouver un logement sur une plus longue durée. C’est également un très bon moyen pour rencontrer des personnes, surtout si vous arrivez seul.

 Coût moyen par nuit en auberge de jeunesse

  • Un lit en dortoir coûte approximativement 30 $/nuit, mais ce tarif augmente souvent lorsque la station de ski ouvre ses portes.
  • À Revelstoke, il existe une seule auberge de jeunesse en ville : Revelstoke Backpackers Hostel. Il faut compter 30 $/nuit dans un dortoir de 4 personnes.

Se loger malin et pas cher

D’autres solutions existent pour se loger à moindre coût, voire gratuitement… Le Couchsurfing vous permet d’être logé gratuitement quelques nuits et même de faire de belles rencontres (j’ai d’ailleurs largement testé et approuvé le couchsurfing en Nouvelle-Zélande). Il existe également des Bed&Breakfast, Lodges, Motels, mais les prix sont relativement plus chers (environ 150 $ pour une chambre double).

Le bon plan, c’est de trouver un volontariat dans la destination visée via le site Helpx. En échange de quelques heures de travail, vous serez nourris et logés gratuitement : un bon moyen pour ne pas dépenser toutes ses économies dès votre arrivée ! Demandez aussi aux auberges de jeunesse, il est souvent possible d’avoir une place en dortoir gratuitement en travaillent 2/3 h par jour.

Où trouver des équipements de ski pas chers ?

Vivant au Canada uniquement le temps de mon PVT, j’ai du me rééquiper entièrement pour la saison de ski à venir. Heureusement, il existe des alternatives au tout neuf comme le Thrift Store (Friperie) : un magasin de seconde main assez populaire au Canada. C’est une vraie caverne d’Alibaba, le seul endroit où vous pouvez trouver absolument tout pour seulement quelques dollars.

Dans la plupart des stations de ski, une grande vente d’équipements d’occasion est également organisée avant l’ouverture de la saison pour s’équiper à prix raisonnable. J’y ai trouvé mon snowboard et mes boots pour 105 $, un prix imbattable pour du matériel de qualité ! Si vous ne trouvez toujours rien, faites une escapade d’une journée dans une grande ville comme Kelowna, Vancouver ou Calgary. Les choix seront plus nombreux et les prix plus intéressants.

Acheter son matériel de ski d’occasion à Revelstoke

Revelation Lodge : un lieu de travail plutôt agréable pour la saison ;)

Où et comment trouver un travail en station de ski ?

Le travail ne manque pas dans les stations de ski : hôtellerie, restauration, magasins ou encore sur les pistes de ski, les emplois sont variés et offrent de nombreux avantages. Néanmoins, il vous faudra être patient, car la plupart des employeurs n’embauchent pas avant l’ouverture de la station de ski. Le problème, c’est qu’il faut tout de même arriver tôt dans la saison pour trouver un logement. Bien souvent, il faut payer un logement en avance et attendre plusieurs semaines avant de commencer à travailler. Prévoyez donc un peu d’économies.

Pour ma part, j’ai postulé absolument de partout en ville. J’ai fait du porte-à-porte en demandant à chaque fois de parler avec le manager. Chaque endroit reçoit une quantité incroyable de CV par jour, il faut donc savoir faire la différence et parler directement avec la personne qui est en charge des recrutements. J’ai également envoyé mon CV par email quelques jours avant mon arrivée, notamment pour travailler dans la station, ce qui m’a permis d’avoir quelques propositions d’entretiens par la suite. Aussi, n’hésitez pas à repasser chaque semaine à l’endroit où vous avez postulé, quitte à devenir un véritable « pot de colle ». Cela prouvera votre détermination inégalable.

Les sites de recherche d’emploi

  • L’agence Work BC en Colombie-Britannique aide les personnes en recherche d’emplois. C’est un bon point de départ pour consulter toutes les offres d’emplois et imprimer ses CVs gratuitement.
  • Si vous souhaitez trouver un travail en station, certaines offrent sont également diffusées sur le site internet de la station en question. Vous pouvez également faire vos recherches sur Indeed.

N’oubliez pas que le nombre d’heures de travail dans une ville en station de ski va réellement varier de semaine en semaine, particulièrement dans les métiers de l’hôtellerie. Par exemple, pendant les vacances scolaires, les heures sont nombreuses, voire beaucoup trop nombreuses. Dame nature est également un facteur important. S’il n’y a pas assez de neige dans la station, il y aura forcément moins de monde attiré par la ville et donc moins de travail…

Le meilleur des jobs en station offre des avantages particuliers

Certains emplois sont plus intéressants que d’autres : avantages en nature, horaires idéales, paie généreuse… C’est à prendre en considération dans votre recherche.

Par exemple, le fait de travailler pour la station vous permettra d’avoir accès au forfait de ski gratuitement ainsi que d’autres réductions pour la location, les repas, le transport… D’autres postes vous permettront tantôt d’avoir une meilleure paie, tantôt de plus gros pourboires, des activités gratuites, un logement gratuit, etc. Certains restaurants sont également ouverts uniquement les soirs, un bon moyen pour profiter pleinement des journées pour skier.

Le meilleur moyen pour profiter de l’hiver canadien

Avec persévérance et motivation, trouver un travail en station de ski est possible. Un faible niveau en anglais ne doit pas être un frein, il existe par exemple des opportunités dans les métiers de Plongeur ou Aide-cuisinier. C’est une expérience unique, que je recommande vivement à ceux qui veulent profiter pleinement de l’hiver au Canada.

Article mis à jour le 9 août 2018