Melbourne est probablement la plus cosmopolite et la plus jeune des villes australiennes. Dans les rues, ça fourmille, l’art cohabite avec l’architecture et les terrasses fleurissent au pied des buildings, puis surtout, on a le sentiment qu’il y en a pour tous les goûts.

Activités à Melbourne

On peut flâner sur les rives vertes de la Yarra river, boire un verre au cœur de Swanson St (il y a des douches chaudes gratuites aussi) ou se laisser hypnotiser par les expos de l’ACMI. L’Australian Center for the Moving Image (gratuit) sur Federation Square, est un centre à la gloire de l’image animée qui abrite plusieurs expositions aux installations peu conventionnelles. Plus qu’un musée, on pénètre dans un univers qui oscille entre expériences sociologiques et parc d’attractions pour adulte, autour d’écrans de toutes sortes et époques. Cinéma, télévision, expériences, jeux vidéos, impossible de s’ennuyer, impossible de décrocher. Quand vient le moment de boire un coup, il faut délaisser les grandes avenues et gratter dans les petites rues, à moins de s’installer sur les rives de la Yarra, mais la facture peut être douloureuse.

Où dormir en van à Melbourne

Côté dodo, on ne vous mentira pas, Melbourne c’est la galère. Il faut faire preuve une fois de plus, de créativité et de jugeote pour trouver un coin tranquille. On ne vous donnera pas de coordonnées GPS, car nos spots n’en seront sûrement plus au moment où ce sera votre tour. Une chose est sûre, il faut sortir de la ville et faire minimum 15 bornes, de préférence vers le nord, moins urbanisé.

Les backpackers conseillés à Melbourne

Si vous n’avez pas la contrainte du véhicule, ou préférez le laisser aux abords de la ville et dormir dans le centre-ville (une option tout à fait valable pour profiter pleinement de la belle Melbourne), voici quelques auberges de jeunesse sur place qui devraient vous satisfaire !

Consultez aussi : le récit complet de notre passage par Melbourne

Vous avez aimé ?

Pour aller plus loin...

Article mis à jour le 19 novembre 2018