En pleine terre du milieu

Pourquoi la plupart des pvtistes choisissent-ils la Nouvelle-Zélande comme destination ? Parce qu’il s’agit de la Terre du Milieu bien évidemment ! Qui n’a pas vu ces chef-d’œuvres que sont les trilogies du Seigneur des Anneaux et du Hobbit ? En effet, grâce aux films le pays a connu un véritable boom touristique. Ce qui nous amène donc au fameux Tongariro Alpine Crossing : une randonnée prenant place sur la Montagne du Destin ! Rassurez vous, pas besoin d’être un fan de hobbits pour apprécier cette randonnée. Elle est, selon l’office de tourisme de la Nouvelle-Zélande, classée dans le top 10 des meilleures randonnées du monde! Et il s’agit de la randonnée numéro 1 en Nouvelle-Zélande! Impossible donc de passer à coté lors de votre séjour chez les kiwis.

http://www.reddit.com/domain/vampipe.net/

L’oeil de la montagne du destin ©reddit.com

Concrètement de quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’une randonnée de 19.4km à travers de superbes paysages volcaniques de la région de Taupo dans l’île du Nord. Situé à environ 1h de Taupo, 4h d’Auckland et 4h de Wellington en voiture. La randonnée s’effectue en « crossing » (traversée) c’est à dire d’un point à un autre à travers 3 des plus grands volcans de la Nouvelle-Zélande : Le mont Tongariro, le Mont Ngauruhoe et le Mont Ruapehu. Le mont Ngauruhoe est plus connu sous le nom Mont Doom, ou encore Montagne du Destin en français. Si si, il s’agit bien de la fameuse montagne qu’escalade Frodon dans le Seigneur des anneaux !

Combien de temps ça prend ?

Comptez une bonne journée entière, il vaut mieux partir très tôt le matin (vers 6-7h). Pour des personnes en bonne condition physique comptez environ 6 à 8 heures de marche (avec les pauses photos).

J’aime la randonnée mais… est ce vraiment fait pour moi ?

Autant le dire tout de suite, la randonnée fait tout de même 19.4km et c’est loin d’être plat ! Cependant le parcours n’est pas si difficile que ça par rapport à d’autres randonnées de Nouvelle-Zélande. Elle est tout a fait accessible pour toute personne ayant une bonne condition physique et un minimum l’habitude de randonner. J’ai vu des personnes âgées l’effectuer, bon c’était des néo-zélandais d’accord, mais tout de même !

Tongarino © Joeva Dachelet

© Joeva Dachelet

Comment y accéder ?

Le problème de cette randonnée est qu’il ne s’agit pas d’une boucle mais d’une traversée. Le mieux est de venir avec des amis et 2 voitures. Ainsi vous pourrez en garer une à chaque bout de la randonnée. Si vous ne possédez pas de voitures une autre solution est de prendre une navette. Il existe plusieurs compagnies qui partent de différents endroits tel que Taupo ou Ohakune. Le prix varie entre 30 et 70$ pour l’aller-retour , il vaut donc mieux comparer les offres avant d’acheter. Les offices de tourismes peuvent aussi vous renseigner et réserver pour vous.

Quelques compagnies qui offrent des navettes :

Que dois-je emmener ?

Récemment, j’ai lu un article parlant de 2 français qui étaient partis faire la randonnée en automne avec des jeans et baskets. Ils ont été retrouvés par les secours en état d’hyperthermie avancé… Donc préparez vous correctement avant de partir.

© Joeva Dachelet

© Joeva Dachelet

Il y a 3 choses très importantes à avoir : une super bonne paire de chaussures de rando, beaucoup d’eau et un appareil photo!

Il faut savoir qu’une partie de la randonnée s’effectue sur un sol très pentu et rocailleux/poussiéreux ce qui engendre un nombre incroyable de chutes et de chevilles foulées. Je vous conseille de porter des chaussures de randonnée fermées et hautes ce qui protégera vos chevilles. Portez aussi des vêtements adéquats. Eviter les jeans, sac à main et autres choses inutiles. Prenez une veste et un pull avec vous. Il peut faire plus frais sur les hauteurs et le temps change très vite. Pensez aussi à prendre de la crème solaire ! On brule très vite à cette altitude ! Une casquette ou chapeau serait avisé pour la même raison. L’eau est très important aussi. En effet il n’y a pas de point d’eau le long de la traversée. Je vous conseille d’emmener un minimum d’1 Litre d’eau par personne (2L c’est mieux).

© Joeva Dachelet

© Joeva Dachelet

La randonnée étant assez longue il est bien d’emmener un pique-nique et différents snacks pour la journée. Il est d’ailleurs très agréable de pique-niquer avec une vue pareille.

Je vous conseille avant tout de partir en été ou au printemps, et d’entreprendre le crossing uniquement si le ciel est parfaitement dégagé. Vous pourriez penser qu’un petit nuage n’est pas très grave mais ce petit nuage peut vite se transformer en tempête lorsque vous serez en haut des volcans. Pensez donc à vérifier la météo avant de partir, que ça soit aux offices de tourismes ou sur internet. Sur ce site par exemple.

Il est aussi possible d’effectuer la randonnée l’hiver, la vue est d’ailleurs sublime avec les volcans enneigés. Mais il est conseillé d’être un randonneur averti, d’avoir un guide, et de n’y aller qu’avec crampons.

Mais…randonner sur des volcans ce n’est pas dangereux ?

En soit oui il y a toujours un risque, mais dans ce cas ne venez pas en Nouvelle-Zélande : il s’agit d’un des pays les plus volcaniques du monde ! Mais rassurez vous, les volcans sont bien surveillés. Si il y a un moindre risque la randonnée sera fermée. Pensez donc à vous renseigner auprès des offices de tourisme ou des sites internet météorologiques.

Détail du parcours

Voici une carte du parcours et du dénivelé.

Il est fortement conseillé de partir du Mangatepopo car park et de finir au Ketetahi car park, la vue est beaucoup plus sympa dans ce sens là et vous grimperez un peu moins que dans l’autre sens. Certaines personnes ne font qu’une partie de la randonnée puis font demi-tour : par pitié ne faites pas ça! Vous raterez tout! La randonnée est magnifique d’un bout à l’autre, il faut vraiment la faire en entier.

Il est aussi possible de rajouter l’ascension du mont Ngauruhoe si vous voulez vous prendre pour Frodon. Comptez 2 heures en plus. La vue est splendide mais l’ascension est très raide. Vous voilà prévenu!

Let’s go mate !

Maintenant que vous savez les précautions à prendre, place aux photos ! Car oui cette randonnée est incroyable et vous laissera d’extraordinaires souvenirs ! C’est (de mon point de vue) l’un des plus beaux endroits de Nouvelle-Zélande et de la Terre ! Vous ne cesserez de vous émerveiller à chaque instant, les paysages étant très différents tout au long de la traversée.

Vous commencerez la randonnée par la traversée du Mordor ( en tout cas ça y ressemble !). Après de nombreux escaliers vous arriverez enfin au pied de la Montagne du Destin. Vous pouvez alors décider de l’escalader ou non ( comptez 2h).

© Joeva Dachelet

© Joeva Dachelet

Les paysages aux alentours sont vraiment à couper le souffle. Par beau temps on peut même apercevoir le Mont Taranaki qui est pourtant situé à plus de 200km de là ! On a l’impression d’être dans un film futuriste, ou encore de se retrouver sur mars, c’est impressionnant.

Après une dure ascension dans un sol poussiéreux et glissant vous arriverez enfin au top de la randonnée et vous aurez une vue imprenable sur les volcans et les fameux lacs colorés.

Une fois arrivé en haut et bien…il faut redescendre ! Ce qui s’avère encore plus difficile mais assez drôle à voir ! En effet vous verrez un nombre incroyable de personnes glisser, tomber, essayer de drôles de techniques telle que la course, avec ou sans succès… Pour comprendre un peu mieux ce phénomène je vous conseille de regarder la vidéo disponible à la fin de l’article.

Quand vous arriverez aux lacs vous pourrez vous reposer un peu en admirant leurs couleurs incroyables !

Finalement après avoir traversé une grande pleine aride vous descendrez la montagne avec une belle vue sur le lac Taupo. Vous pourrez aussi admirer l’activité volcanique du coin et apprécier les panneaux précisant que vous êtes dans une zone volcanique active…

La descente est assez longue, vous serez content d’arriver au bout des 19,4km. Après ça, un conseil : prenez vous un bon bain puis une bonne bière en parlant de vos exploits et en regardant vos photos avec vos amis. You did it !!

Le top et les flops

Points positifs

  • La vue ! paysages sublimes comme vous en verrez rarement dans votre vie
  • Le challenge : la randonnée est tout de même longue et vous serez fier d’arriver au bout
  • Lieu de tournage du Seigneur des anneaux : pour tous les fans, quoi de plus cool que de dire à vos amis que vous avez escaladé la montagne du destin ?!
  • La diversité des paysages et le fait que ça soit une traversée : Il est agréable de ne pas avoir à revenir sur ses pas et de pouvoir ainsi découvrir de nouveaux paysages tout au long de la traversée.

Points négatifs

  • La longueur : pour ceux peu habitué à randonner la traversée paraitra longue, voir très longue, surtout à la fin ! Préparez vous bien avant de venir.
  • Les touristes : 1ère randonnée de Nouvelle-Zélande veut dire beaucoup de monde ! C’est assez incroyable d’ailleurs de voir autant de monde sur ces montagnes. Ne vous attendez donc pas à être seuls au monde malheureusement.
  • La traversée : le fait que ce ne soit pas une boucle entraine l’inconvénient du transport. Il faut donc s’arranger avec des amis ou les navettes ce qui peut revenir couteux.

Conclusion

Malgré ses quelques points négatifs la randonnée en vaut vraiment la peine ! Il s’agit pour moi d’un de mes meilleurs souvenirs de Nouvelle-Zélande. Si vous voulez vivre votre vie de pvtiste à fond alors faites la ! Il s’agit d’un immanquable du pays. Vous ne le regretterez pas.

Pour avoir un meilleur aperçu de la randonnée, une petite vidéo (regardez à partir de 1min28 pour comprendre l’utilité des chaussures de rando et comprendre les différentes techniques utilisées pour ne pas tomber ;) ).

Le Tongariro Alpine Crossing, ou comment escalader la montagne du destin !
Vous avez aimé ?

Pour aller plus loin...

Article mis à jour le 22 avril 2017