En juillet 2013, à quelques semaines du retour en France, on décide de prendre de la hauteur. Mais pas n’importe comment : on va s’envoyer en l’air en montgolfière au-dessus du désert rouge australien. Une expérience planante d’une heure au moment où les premiers rayons du soleil viennent lécher le sol aride de l’Outback.

Départ à 5 h 30 de notre auberge pour ne pas rater le lever de soleil. Un réveil qui pique, d’autant qu’on va attendre plus d’une heure dans le froid et la nuit, pendant que l’équipe monte et gonfle le ballon. Un spectacle dont on aurait pu se passer pour être sincère. Décollage à 7 h donc et là, superbe sensation de vol. On a l’impression de flotter, seuls le bruit et la chaleur de la flamme viennent perturber notre impression de flottement. C’est assez magique…

L’heure de vol au-dessus de l’outback nous offre peu de distractions si ce n’est un beau contraste entre la terre rouge et le vert des buissons. Le coucher de soleil est plutôt sympa à avoir, mais ça manque de relief à notre goût. D’autant que le site d’Outback ballooning affiche de superbes photos de ballons multicolores au-dessus des montagnes… On en est loin ! Mais tout de même, c’est beau. Et on aura notre moment d’émerveillement au moment de suivre une meute de kangourous en train de galoper à travers le bush. Vu d’en haut, ça prend une autre dimension…

Le vol se termine, et il faut aider à replier la toile du ballon. Pour le prix, ils auraient pu nous laisser tranquilles ;) Heureusement, ils se rattrapent en offrant leur apéro fromage, crackers et… champagne. Oui, bon il est 9 h du matin, mais vu l’heure où on s’est levés, c’est un peu comme s’il était midi…

Vous avez aimé ?

Pour aller plus loin...

Article mis à jour le 20 février 2017