Road trip de 10 jours en Basse-Californie au Mexique

Située entre la mer de Cortès et l’océan Pacifique, Baja California (en espagnol) offre 1200 km de paysages à couper le souffle. Zoom sur cette petite merveille que vous feriez bien d’intégrer dans vos plan de voyages ou de PVT Mexique.

Encore peu connue des français, cette région du Mexique offre pourtant tout ce qu’il faut pour faire rêver : plages de sable blanc paradisiaques, villes authentiques et dynamiques, déserts de cactus sans fin, montagnes volcaniques, vie sauvage abondante, sans parler de la nourriture… Un vrai délice !

Les paysages paradisiaques de Baja California
Paysage typique de Baja California.

Itinéraire et bonnes adresses

Pour bien localiser les plus belles plages, villes et meilleures adresses dont je vous parle dans cet article, référez vous à cette google map. Il suffit de cliquer sur l’etoile pour la retrouver facilement dans votre appli. Il suffit de cliquer sur « Vos adresses » dans le menu, puis « cartes ». Y’a plus qu’à visiter ! :)

Jour 1 : Étape à Cabo San Lucas, l’américaine.

Arrivé à l’aéroport de Los Cabos, le premier contact avec les Mexicains se fait dès la sortie de l’aéroport. D’entrée de jeu, des dizaines de conducteurs de taxi vous attendent de pied ferme, avec un large sourire aux lèvres. Le charme opère, on se sent tout de suite dépaysé.

Direction Cabo San Lucas, à 50 min de l’aéroport. Le trajet en voiture se fait sans embûche, même si les Mexicains ont le klaxon très facile. Les paysages sur la route donnent un premier aperçu de Baja California : montagneuse et désertique, des cactus à perte de vue et une mer bleue profonde. Le climat quant à lui est sec et chaud, très chaud.

Les vaches sauvages font partie du décor à Baja California
Les belles vaches sauvages de Baja California.

La ville de Cabo San Lucas, très convoitée par les Américains, a tout d’une ville américaine. Malgré une belle situation géographique, le charme de la ville a été selon moi endommagé par un trop-plein de touristes : des restaurants et bars occidentaux ont poussés comme des champignons sur le port, des rabatteurs se comptent en dizaines le long du quai principal, le volume sonore des bars est trop élevé…

Bref, j’en garde un souvenir médiocre. Avis aux fêtards néanmoins, la plupart des bars proposent la tequila à 1,50$ (Dans cette ville on parle en dollars américains et non pas en pesos, c’est vous dire).

Depuis la ville, vous pouvez partir en excursion pour visiter les belles plages alentours et la célèbre arche rocheuse de Baja.

Jour 2 : Cabo Pulmo et ses fonds marins.

Le lendemain, rejoignez le parc national de Cabo Pulmo par la côte, un site naturel classé au patrimoine mondial de l’UNESCO dû à ses fonds marins particulièrement diversifiés.

Pour y accéder, on roule plus de 40 km sur un chemin de terre et sous une chaleur écrasante. Heureusement, les paysages nous en mettent plein la vue. La ville de Cabo San Lucas a laissé place aux petits villages de bord de mer, une route vallonnée et bordée de cactus et puis les plages de sable blanc à profusion, mais désertiques, à tel point que l’on se demande si la baignade est autorisée.

Juste avant Cabo Pulmo, arrêtez-vous sur la plage de Los Frailes. Selon la période, cette plage est le lieu de naissance d’une espèce de tortue protégée. Une association de conservation des tortues marines s’y retrouve chaque matin et chaque soir (en saison) pour la mise à l’eau des bébés tortues. Leur manière de fonctionner est assez intéressante à observer.

Après avoir sorti toutes les tortues du nid (en creusant), chaque tortue est soigneusement inspectée et mesurée pour ensuite être relâchée proche de la mer, pour éviter que les rapaces s’en approchent. On assiste à la relâche avec excitation et joie, certaines tortues sont plus vivaces que d’autres, mais elles finissent toujours par arriver à bon port. La plage est également un bon endroit pour s’initier au snorkelling.

Une espèce de tortue protégée

En moyenne, un nid est composé d’une centaine d’œufs de tortues, mais seulement une tortue sur mille survivra jusqu’à l’âge adulte.

Les bébés tortues sont relachés sur la plage Los Frailes.
La naissance des tortues, une belle expérience.

Cabo Pulmo

Une fois sur Cabo Pulmo, dirigez-vous sur la plage pour négocier votre excursion snorkelling. Nous avons choisi de partir avec la compagnie Blue Passion Baja. Il s’agit d’une sortie de 3h avec 5 différents stops. Nous négocions l’excursion pour 35 euros au lieu de 40 (grosse négoce). Au programme de la sortie : des raies par milliers, des poissons argentés par centaines de milliers, des tortues, poissons tropicaux et récif corallien. Je comprends maintenant mieux pourquoi le commandant Cousteau considérait cet endroit comme l’aquarium du monde ! Cette excursion est une belle surprise.

« Je comprends maintenant mieux pourquoi le commandant Cousteau considérait cet endroit comme l’aquarium du monde ! »

Si comme nous, l’envie de manger du poisson se fait ressentir de retour sur la terre ferme, rendez-vous dans le restaurant Tito’s qui propose une sélection de poisson frais du jour (environ 8 euros le plat).

Jour 3 et 4 : La Paz, ville authentique et excursion sur Isla Espiroto Santo.

Vous pouvez ensuite reprendre la route pour La Paz. En chemin, faites un détour par La Ventana pour manger des tacos de poisson frais à Palapas Ventana, le cadre y est très agréable. En saison (de novembre à mars), il est également possible de s’initier au Kite Surf à la même enseigne.

Les rues colorés de La Paz
Le street art à La Paz.

Contrairement à Cabo San Lucas, La Paz a su conserver son authenticité. Les rues sont belles, colorées et vivantes. On y trouve aussi bien des restaurants occidentaux que des petits bouis-bouis mexicains. Les uns comme les autres sont particulièrement bons et pas chers ! En fin de journée, dirigez-vous sur le Malecon pour vous promener sur le quai et admirer le coucher de soleil, il est sublime.

Pour un plat typique au dîner, direction le restaurant Rancho Viejo pour les fameux tacos Carne Asada, une viande de boeuf cuite au barbecue tout simplement savoureuse.

Une balade sur le Malecon de La Paz offre de beaux couchers de soleil
Magnifique coucher de soleil sur le Malecon de La Paz.

Isla Espirito Santo

C’est également depuis La Paz que l’on part en excursion d’une journée dans le parc national de l’Isla Espirito Santo. Cette île, désertique et d’origine volcanique, abrite un grand nombre d’oiseaux et une colonie de phoques avec qui l’on peut nager.

L’expérience est assez unique. Une fois dans l’eau, on se croit en plein cœur d’un documentaire animalier avec le hurlement des phoques, les milliers de poissons et les oiseaux qui volent au-dessus de nous. Les phoques, quant à eux , sont très joueurs et peu craintifs, on peut facile interagir avec eux.

La colonie de phoques sur Isla Epirito Santo
Les phoques de Isla Espirito Santo.

Le déjeuner se déroule ensuite sur une plage désertique sur l’île principale. Eau cristalline, sable blanc, cactus, montagnes volcaniques… Le cadre est idyllique.

Le décor volcanique de Isla Epirito Santo
Les plages paradisiaques de Isla Espirito Santo.

Selon la saison, il est également possible de nager avec les requins-baleines, mon coup de cœur de ce voyage en Basse-Californie. Ces mammifères marins sont impressionnants et uniques. Complètement inoffensifs, ils sont tout de même très imposants (entre 5 et 10 mètres de long). On réussit à s’approcher d’eux de très près, assez pour en avoir le souffle coupé. On rentre de cette excursion des étoiles plein les yeux avec qu’une seule idée en tête, retourner dans l’eau !

Les rabatteurs sur la plage

En général, plusieurs rabatteurs vous proposent des excursions sur Isla Espirito Santo sur le Malecon de La Paz. Les prix sont bien moins chers qu’en agence et négociables à condition d’insister un peu !

La plus belle plage de Baja California

Le lendemain, profitez d’un moment de détente sur la plus belle de Baja California : Playa Balandra. Des Palampas (parasol) sont disposés sur la plage et une eau peu profonde cristalline permet de partir à la découverte des moindres recoins de la baie sans perdre pied.  C’est une vraie pataugeoire : On y marche, court, nage et se prélasse avec plaisir. Venez de préférence tôt le matin pour éviter la foule.

Plage idyllique à proximité de La Paz
Playa Balandra

Jour 5 et 6 : Loreto, charmante ville balnéaire.

La farniente terminée, reprenez le volant pour Loreto, à 4h au nord de La Paz. Cette petite ville balnéaire remplie de charme est un plaisir pour les yeux et les papilles. Les locaux y sont très accueillants, les rues sont colorées, et les boutiques de souvenirs artisanales alimentent les rues piétonnes.

On déambule dans les rues avec enchantement et l’on se laisse facilement tenter par de petites gourmandises. Parmi les meilleurs adresses, ne loupez pas le restaurant Mi Loreto. Le service est top et les plats succulents. 

Loreto et son artisanat local
La petite ville de Loreto.

Depuis le port, il est possible de partir en excursion sur Isla Coronado. En basse saison, on négocie la sortie de 5h pour 20 euros par personne. Elle comprend le tour de l’île en bateau, le snorkelling et l’arrêt sur une plage pour le déjeuner. Le plus de cette sortie ? On a le bateau rien que pour nous, ce qui nous permet de nous arrêter quand on le souhaite.

Cette excursion est un petit paradis pour les amoureux de la nature, on y observe des pélicans, phoques, dauphins et avec peu de chance des baleines. Pour quelques pesos supplémentaires, il est possible de camper sur la plage.

Paysage paradisiaque à proximité de Loreto
Excursion sur Isla Coronado.

Jour 7 et 8 : Bahia Conception, route montagneuse et plages de sable blanc.

Au nord de Loreto, Bahia Conception offre un décor paradisiaque avec ses plages de sable blanc et son eau turquoise. Pour ceux qui souhaitent se prélasser sur les plages, c’est l’endroit à ne pas louper !

Quasiment toutes les plages offrent des emplacements de camping pour 5-10 euros par nuit. Notre coup de cœur parmi toutes les plages revient à Playa Santispac. Quelques restaurants sur place proposent du poisson frais au menu du jour. Le ceviche du restaurant Ana est à tomber….

Desert de cactus à Bahia Conception
Les routes de Bahia Conception.

Jour 9 et 10 : Todos Santos et Cerritos, souvenirs et cours de surf.

Promenade dans les rues colorés de Todos Santos
Les rues de Todos Santos.

Retour dans le sud de Baja dans la petite ville de Todos Santos, un mixte entre Loreto et Cabo San Lucas. Les rues sont remplies d’hôtels particuliers et restaurant haut de gamme. Les prix flambent ici. L’endroit permet néanmoins d’acheter les emplettes de dernières minutes.

J’ai préféré l’ambiance de Cerritos, une petite plage de surfeur à proximité. Idéal pour apprendre le surf, les vagues sont petites et régulières. Vous n’aurez aucun mal à négocier les cours de surf (environ 15 euros) ou la location de la planche à la journée (environ 8 euros) auprès des dizaines de stands situées directement sur la plage.

Nous avons choisis la compagnie Baja Surfing, les professeurs sont très pros et vous feront passer un excellent moment dans les vagues !

Conseils importants en Basse Califiornie

Camping sauvage

Contrairement au reste du Mexique, le camping sauvage est autorisé à Baja, et même fortement recommandé ! Votre vie sera rythmée par le lever et coucher du soleil. Les nuits sont douces et étoilées. Selon la période, vous aurez la chance d’être seul sur la plage avec seulement le bruit des vagues en fond pour accompagner votre sommeil.

L’application iOverlander référence un grand nombre de campings gratuits à travers Baja.

Un campement en bord de plage sous les étoiles.
Camping sauvage et nuit étoilée.

Évitez la conduite de nuit

Les mexicains ne vous le diront jamais assez : conduire la nuit est dangereux. Les routes sont mal éclairées et beaucoup d’animaux se trouvent sur la route. Un accident peut très vite arrivé, il est donc recommandé de stopper la conduite au coucher du soleil. 

Les routes pas toujours simples d’accès

Road Trip à Baja California
Les routes sableuses de Baja California.

Seules les routes principales sont goudronnées en Basse-Californie. Selon l’endroit où vous souhaitez vous rendre, il va falloir emprunter des chemins de terre ou sable. Certains chemins sont accessibles avec une petite voiture, d’autres pas. Un 4×4 est recommandé pour accéder aux endroits les plus reculés comme la côte pacifique. Méfiez-vous particulièrement des routes ensablées, on peut facilement s’enfoncer dans le sable sans plus pouvoir s’en sortir…

Les arnaques à San José del Cabo

Cette arnaque concerne uniquement les personnes qui ont loué une voiture à proximité de l’aéroport. Il s’agit d’une arnaque dans les stations-services à proximité. Voici le topic : Une fois votre road trip terminé, la compagnie de location vous demande de rendre la voiture avec le plein d’essence.

En général, ce plein se fait à la dernière minute, juste avant la remise. On se dirige donc dans les stations-services situées à côté de l’aéroport, mais celles-ci organisent des arnaques bien ficelées spécialement conçues pour nous, voyageurs.

Stations services malhonnêtes

Dans les stations-services au Mexique, des agents sont chargés de faire le plein de votre voiture, ce qui évite de vous en préoccuper ou même de sortir de la voiture (idéal pour les flemmardes comme moi). Le revers de la médaille ? Dans certaines stations, ces agents profitent de votre manque d’attention pour remplir un second baril sans remettre le compteur à zéro avant de faire le plein de votre voiture. Une fois le plein effectué, vous payez sans réaliser immédiatement que le montant est bien trop élevé.

Cela vient de ma propre expérience, je me suis aperçue après coup que la facture ne correspondait pas du tout. Mais le mal était déjà fait et j’avais un avion à prendre, donc pas le temps de rentrer en conflit pour récupérer l’argent volé. Cette arnaque est apparemment très populaire dans la plupart des stations-service PEMEX situées à proximité de l’aéroport. Les agents savent que vous n’avez pas le temps et profitent de votre insouciance. Évitez donc de faire le plein ici.

Le meilleur conseil que je peux vous donner est également de sortir de la voiture et de regarder le compteur dès le début pour être sûr qu’il est à zéro.

Bonnes adresses en Basse Califiornie

Où manger en Basse Californie ?

Les spécialités mexicaines
Le tacos : spécialité mexicaine.
  • Tito’s restaurant à Cabo Pulmo, pour leur sélection de poisson frais du jour.
  • Palapas Ventana à La Ventana. Les tacos de poissons sont à tomber par terre !
  • Super Tacos de B.C.S hnos Gonzalez à La Paz est un street food avec une sélection de tacos très appétissants.
  • Mc Fisher à La Paz, pour ses spécialités mexicaines.
  • Rancho Viejo à La Paz. Ne manquez pas les fameux tacos Carne Asada, une viande cuite au barbecue très savoureuse.
  • La Morante Art Bar à La Paz. Un lieu intimiste idéal pour écouter un live en sirotant un cocktail.
  • Mi Loreto à Loreto. Service au top et plats succulents
  • Restaurant Ana à Playa Santispac. On vous conseille leur ceviche.
  • Miguel Restaurant à Todos Santos pour sa carte variée.
  • Los Poblanos à Pescadero propose des plats typiques dans une ambiance familiale.

Dormir à Baja pour petits les petits budgets 

  • Maya Monkeys Hostel à Cabo San Lucas – 10 euros la nuit dans un dortoir de 8 avec petit déjeuner compris.
  • Pension California à La Paz – 18 euros la chambre double.
  • Percadero Surf Camp à El Pescadero– 30 euros la chambre double et 18 euros pour camper. Belle piscine, parfaite pour se relaxer après une session de surf.

Dormir avec un peu plus de budget

  • Hotel Catedral à La Paz – 80 euros la chambre double. Avec piscine sur le toit et vue imprenable sur la ville et sa cathédrale (comme le nom l’indique).
  • Cerritos Beach Inn à El Pescadero– 200 euros environ la chambre de reve, pour se sentir seul au bord de l’océan (avec une petite touche de luxe tout de même.

Comment j’envisage le voyage ? En suivant une règle simple : « Go with the flow » (aller dans le sens du courant). Cette belle expression dicte aujourd’hui ma vie : je suis mes envies, saisis les opportunités qui s’offrent à moi tout en appréciant chaque moment.

Commentaire(s)

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Abonne-toi ! Reçois ton guide voyage

Reçois ton guide de bienvenue et les derniers conseils des voyageurs de la communauté Kowala

Partager avec un ami