Demande PVT Colombie : tutoriel et conditions du visa

Une furieuse envie de cumbia ? On a la solution : faites vos valises et partez en PVT Colombie ! Ouvert depuis 2015, il n’en promet pas moins des aventures folles et des paysages incroyables… On vous explique ici comment réussir votre demande de PVT Colombie !

La Colombie regorge de trésors : ses plages sur la mer des Caraïbes, ses palmiers infinis dans la vallée de Cocora, sa cumbia légendaire, la Cordillère des Andes et la forêt amazonienne, Medellín la renaissante – ancienne terre du clan de Pablo Escobar, elle a été élue en 2013 « ville la plus innovante du monde »…

Medellín, Columbia
Medellín, Columbia ! Une ville gigantesque et bourrée d’énergie… © Pierre Scholl

Après un an en passé Amérique du sud, on ne peut que le constater : la Colombie fait l’unanimité auprès des voyageurs, séduits autant par les paysages et l’histoire du pays que par l’accueil chaleureux des Colombiens. Car après des années de violence intense (drogue, FARCS, paramilitaires, attentats, et autres…), la Colombie s’apaise doucement et le tourisme s’y développe.

Du coup, les Colombiens sont plus qu’heureux que leur pays soit enfin perçu autrement que comme le paradis des narcotrafiquants (d’ailleurs, beaucoup vous diront que la série Narcos ne les a pas, mais alors pas du tout fait vibrer…). C’est bien pour ça que le PVT Colombie vaut le coup : il vous promet des vrais échanges culturels, dans un cadre franchement sympa !

Le PVT Colombie, en bref

La demande de PVT Colombie est facile, et a la particularité de pouvoir se faire depuis n’importe quel Consulat de Colombie du monde. La seule difficulté : le Consulat de Paris n’est pas toujours très coopératif quand vous avez des questions ou des doutes.

Mais ne vous découragez pas : on a rassemblé dans cet article toutes les subtilités de la demande, ainsi que des témoignages d’heureux titulaires du PVT Colombie… Avec tout ça, aucune raison que vous n’y arriviez pas !

Âge de 18 à 30 ans
Durée maximum12 mois
Quota300 visas par an
Coûtgratuit
Page officielleparis.consulado.gov.co

Préparer son PVT Colombie étape par étape

Retrouvez tous les conseils, avis et témoignages de nos voyageurs dans le guide complet du PVT Colombie.

Conditions d’accès

  • Avoir la nationalité française et disposer d’un passeport valide sur toute la durée du séjour.
  • Être âgé de 18 à 30 ans à la date du dépôt de la demande. Attention, vous ne pouvez poser votre demande que jusqu’à la veille de vos 30 ans.
  • Ne pas être accompagné de personnes à charge.
  • Ne pas avoir déjà bénéficié d’un PVT Colombie.
  • Être en bonne santé.
  • Avoir un casier judiciaire vierge.
  • Disposer de ressources financières suffisantes : estimées à 1300 € + 1000 € supplémentaires (voir détail de cet étrange calcul dans la rubrique Rassembler les documents).

Pour postuler au PVT Colombie, vous devrez aussi :

  • Acheter un billet d’avion aller-retour pour la Colombie
  • Souscrire une assurance PVT « couvrant l’ensemble des risques liés à la maladie-maternité-invalidité et à l’hospitalisation, ainsi que le rapatriement ». 

5% de réduction sur votre assurance PVT Colombie

Profitez automatiquement de 5% de réduction sur « Cap Working Holiday » de Chapka, l’assurance PVT testée et approuvée par les voyageurs Kowala. La réduction s’affiche à la fin de votre devis.

En savoir plus sur le code promo Chapka

Les palmiers de Cocora
Les palmiers de Cocora, dans la vallée du même nom. © Pierre Scholl

Faut-il absolument acheter un billet d’avion aller-retour ?

Pour le moment, la réponse est oui. Depuis l’ouverture du PVT en 2015, le Consulat (pas très facile à joindre, au passage, on préfère vous prévenir) a changé plusieurs fois de version. Mais aujourd’hui, la règle est la suivante : vous devez disposer d’une réservation de billet d’avion aller-retour « et aussi moyens financiers pour quitter le pays », stipule le document des autorités colombiennes.

Autrement dit, vous devez pouvoir présenter au Consulat le billet d’avion aller-retour, ainsi qu’un document prouvant que vous avez au moins 1000 € sur un compte.

En cas de doute : faire au mieux… ou contacter le Consulat !

Comme nous n’avons pas réussi à obtenir de réponses précises du Consulat, nous avons basé nos informations sur des retours de voyageurs.

Cela dit, les versions ne sont pas toujours concordantes, donc nous vous donnerons le même conseil que pour d’autres PVT : pour constituer votre dossier, faites toujours au mieux et, en cas de doute, contactez directement le Consulat avec votre question à l’adresse [email protected]

N’hésitez pas à nous faire vos retours en commentaire !

Lagune dans le département de La Guajira
Lagune dans le département de La Guajira, tout au Nord, sur la mer de Caraïbes. © Pierre Scholl

Droits et obligations du PVT Colombie

  • Le PVT Colombie dure 12 mois.
  • C’est un visa à entrées multiples : vous pouvez entrer et sortir du pays autant de fois que vous le souhaitez.
  • Le visa PVT n’est pas renouvelable. Vous devrez sortir de Colombie à l’issue de votre visa.
  • Contrairement à la plupart des autres visas PVT – qui commencent le jour de votre entrée dans le pays d’accueil – le visa PVT Colombie commence à « la date à laquelle il a été expédié », précise le Consulat, soit le jour de votre rendez-vous au Consulat de Colombie – quand tous vos documents originaux ont été validés. Ainsi, nous vous conseillons de faire votre demande en ligne maximum un mois avant votre départ !

Vous pouvez demander votre visa PVT dans tous les Consulats de Colombie du monde !

C’est l’une des spécificités du PVT Colombie ! Si vous n’êtes pas en France, renseignez-vous dans le Consulat du pays où vous êtes. Les démarches sont les mêmes, mais semblent être menées avec un peu plus de souplesse qu’à Paris…

Coût du PVT Colombie

Le visa PVT Colombie est gratuit. Par contre, vous devrez prévoir plusieurs frais :

  • Avoir 2 300 € sur un compte
  • Billet d’avion : compter entre 700 et 1000 € en vous y prenant à l’avance. (Voir nos astuces pour trouver les billets d’avion les moins chers)
  • L’assurance voyage et rapatriement vous coûtera autour de 400 € l’année. N’hésitez pas à passer par Kowala pour bénéficier d’une réduction de 5 % sur l’assurance PVT de notre partenaire Chapka.
  • Sur place, les démarches à faire vous coûteront autour de 60 € (les retours des voyageurs divergent sur le montant exact, mais le site de la Migración annonce un coût de 190 000 pesos colombiens, soit environ 52 €).
Derrière la voiture bleue, on voit des chivas, des minibus typiques du pays.
A Caldas, en Colombie. Derrière la voiture bleue, on voit des chivas, des minibus typiques du pays. © Pierre Scholl

Tutoriel de demande du PVT Colombie

Le PVT Colombie se demande en trois étapes :

  1. Rassembler les documents (formats papier et PDF)
  2. Faire une demande de visa PVT en ligne et demander un rendez-vous
  3. Déposer ses documents au Consulat et repartir avec son visa

Anticiper les démarches pour obtenir les documents

Pour Audrey, heureuse titulaire du PVT Colombie « la demande est assez facile, une fois que tu sais quels documents sont attendus par le Consulat. Le plus long, c’est de les obtenir, surtout les attestations bancaires : car normalement, les banques ne délivrent pas trop ce genre de document… Donc comme conseil à un futur voyageur, je dirais d’anticiper au maximum les démarches, car réunir les docs et faire des aller-retours avec la banque peut prendre du temps ! »

1 – Rassembler les documents

Les 7 à 10 documents suivants (ceux en italique ne sont pas toujours demandés) sont à rassembler en papier (originaux) et en PDF (ou JPG pour la photo) :

Passeport

Votre passeport français. Il doit contenir au moins deux pages vierges, et être valable 180 jours minimum (mais plus si vous souhaitez faire un PVT de 12 mois). Vous devrez scanner les pages contenant :

  • vos données personnelles
  • deux pages vierges
  • si vous êtes déjà allé en Colombie, la page dans laquelle se trouve le dernier tampon d’entrée ou de sortie de Colombie

Photographie

Une photo d’identité récente « type passeport » : en couleur, sur fond blanc, sans sourire. Pour l’envoi en numérique, elle devra être de bonne définition (résolution supérieure à 500 ppp), au format JPG, 300 KB maximum. Au cas où vous auriez un doute, le Consulat précise que « les photos de soi-même (selfies), pris avec des portables ne seront pas acceptées »…

Lettre d’engagement

Une lettre d’engagement, selon laquelle vous acceptez les objectifs du du visa : le but principal doit être, selon le texte officiel, « de passer des vacances [en Colombie], en ayant la possibilité d’y occuper à titre accessoire […] un emploi afin de compléter les moyens financiers dont [vous] disposez ». En d’autres termes : le PVT est avant tout fait pour voyager, et le travail doit être seulement un moyen pour subvenir à vos besoins sur place. Au Consulat ou même à la douane, c’est toujours en ces termes que vous devrez parler de votre projet.

Lettre de motivation

Une lettre de motivation contenant l’itinéraire détaillé et les activités date par date que vous souhaitez faire en Colombie. C’est un peu laborieux… Mais il faut soigner et bien détailler ce document ! Pour le Consulat, c’est une manière de vérifier que vous êtes effectivement motivé (si vous êtes capable de pondre deux pages sur votre voyage, c’est une preuve que vous l’êtes) et, surtout, de vérifier que travail n’est pas l’objet principal de votre voyage et que vous avez un projet réaliste – et légal. Rédigez cette lettre avec soin, mais ne vous sentez pas piégé : personne ne viendra vérifier que vous suivez votre programme une fois en Colombie !

Première attestation bancaire

Une preuve de « ressources financières suffisantes ». C’est une attestation bancaire au nom du demandeur du visa (pas celui de vos parents !), tamponnée par votre banque (les relevés de compte ne suffisent pas) sur laquelle on indiquera que « le solde moyen des trois derniers mois est supérieur à cinq salaires minima légaux mensuels en vigueur en Colombie (soit 1300 € environ) ». En d’autres termes : vous devez avoir minimum 1300 € d’économies pendant les 3 mois précédent votre demande.

Seconde attestation bancaire

Une seconde attestation bancaire devra faire état d’« un solde supplémentaire de 1000 € » qui doit vous permettre de quitter le pays. Vous devez l’avoir, même si vous avez votre billet d’avion aller-retour. Ces 1000 € s’ajoutent donc aux 1300 € d’économies que vous demande le Consulat colombien.

Billets d’avion

Une réservation de billet d’avion aller-retour. La plupart des compagnies ne permettent pas d’acheter votre billet retour plus d’un an à l’avance : vous devrez donc acheter un aller-retour, et vous changerez le retour en cours d’année (renseignez vous donc sur les conditions d’échange et de remboursement)…

Vous pouvez aussi télécharger la liste officielle des documents à fournir.

Vous devez disposer non pas de 1300 €, mais bien de 2300 € d’économies !

Dans la plupart des retours de voyageurs que nous avons, le Consulat va vous demander d’avoir 1000 € supplémentaires « pour quitter le pays » (bien que vous ayez votre billet d’avion retour… Mais bon, on n’est pas là pour pointer les incohérences, mais plutôt pour y répondre). Considérez donc que, au total, vous devrez prouver que vous avez 2 300 € pour obtenir votre PVT Colombie.


C’est marqué en majuscules sur le PDF du Consulat : « le Consulat se réserve le droit de demander des documents supplémentaires ». Et pour cause, les 3 documents suivants sont cités dans l’accord bilatéral entre la France et la Colombie, mais ne figurent pas dans la liste fournie par le Consulat…

Assurance

Une attestation d’assurance vous sera presque toujours demandée comme pièce supplémentaire. Par contre, le certificat médical et le casier judiciaire vierge le seront beaucoup moins.

L’attestation d’assurance : c’est la preuve que vous avez bien souscrit à une assurance (obligatoire) « couvrant l’ensemble des risques liés à la maladie-maternité-invalidité et à l’hospitalisation, ainsi que le rapatriement ». Il suffit de la demander à la compagnie d’assurance à laquelle vous avez souscrit… Voir notre comparatif des assurances PVT !

Votre assurance remboursée en cas de refus

Nous vous recommandons l’assurance PVT de Chapka, qui vous est remboursée* si votre demande de PVT Colombie est refusée.
Vous bénéficiez en plus de 5% de réduction.

*Pour prétendre au remboursement, vous devez fournir un justificatif de refus avant le 1er jour du contrat.

Casier judiciaire

Le casier judiciaire vierge. La demande peut-être faite en ligne. Comptez une dizaine de jours (souvent moins) pour le recevoir. Ne le demandez que si le Consulat vous le réclame.

Certificat médical

Le certificat médical, qui « atteste de votre bonne santé ». A faire chez votre médecin, si on vous le demande.

Bogotá sous la pluie
Bogotá sous la pluie (il y a un petit côté New-York avec palmiers, non ?) © Pierre Scholl

2 – Faire une demande de visa PVT en ligne

Une fois que vous avez tous vos papiers en format PDF (sauf la photo qui doit être en JPG), faites votre demande en ligne sur le site du Consulat.

A la fin de votre demande en ligne, vous devrez joindre tous les documents numérisés. Attention ! Les demandes incomplètes (celles où il manque des documents) sont annulées automatiquement au bout de 15 jours. Dans tous les cas, s’il manque un document, le Consulat vous le fera savoir.

Une fois votre dossier complet, il sera étudié par le Consulat qui vous contactera alors pour un rendez-vous. Si vous n’avez pas de nouvelles, vous pouvez aussi écrire à l’adresse [email protected]

Pas de retour du Consulat après une semaine ? C’est bizarre…

Vous devrez compter quelques jours pour avoir un retour du Consulat, et environ une semaine pour obtenir un rendez-vous. Le problème, c’est qu’il semble que certains dossiers se perdent dans le voyage

C’est ce qui est arrivé à Audrey, qui avait déposé une demande de PVT Colombie en même temps que son copain : « Mon copain a eu un rendez-vous, et moi rien… Je les ai harcelé au téléphone mais ils s’en fichaient… Je me suis donc présentée au rendez-vous le mercredi avec mon copain et c’est passé. On est plusieurs dans ce cas, car on a rencontré une fille qui avait déposé son dossier depuis un mois et n’avait toujours aucun retour ! ».

Si ça vous arrive, donc, pas de pitié : harcelez le Consulat jusqu’à ce que vous ayez un rendez-vous !

Quelques conseils pour bien remplir votre demande en ligne de PVT Colombie

Le Consulat de Colombie précise quelques éléments importants sur votre demande en ligne :

  • Vous devez spécifier vos noms et prénoms complets, tels qu’ils apparaissent sur votre passeport.
  • Veillez à choisir le bon visa, sans quoi votre demande pourrait être refusée : il s’appelle « Visa V – programma vacaciones trabajo – PVT vacances travail ».
  • Notez le numéro de dossier qui apparait à la fin de votre demande : il vous servira à prendre un rendez-vous au Consulat afin de présenter vos documents originaux.

3 – Déposer ses documents au Consulat et repartir avec son visa

Étape ultime ! Le jour de votre rendez-vous, venez avec tous vos papiers originaux. Le Consulat les vérifiera, apposera le visa dans votre passeport et vous l’enverra aussi par mail.

Consulat général de Colombie à Paris
12, Rue de Berri
75008 Paris

Au carnaval de Pasto
Au carnaval de Pasto, c’est toute la ville qui est dehors ! © Pierre Scholl

Démarches à effectuer à votre arrivée en Colombie

Une fois en Colombie, ne vous relaxez pas tout de suite ! Car en arrivant, vous disposez de 15 jours seulement pour faire votre cédula (titre de séjour) – c’est le papier qui vous permet de rester en toute légalité sur le territoire colombien. La démarche est très simple : il faut remplir une demande en ligne puis se rendre à la Migración, où vos empreintes seront enregistrées, et où vous payerez (autour de 60 €). Sous 5 jours ouvrés, vous devriez pouvoir récupérer votre cédula.

Vérifiez en ligne que votre cédula est prête

Les démarches dans les pays du PVT sont parfois longues et compliquées (une petite pensée au passage pour ceux qui sont en PVT Mexique…). Heureusement, la Colombie a mis en place un service qui va vous épargner de longues heures d’attente : la possibilité de vérifier en ligne que votre cédula est prête avant de vous déplacer.

Vallée dans la région de Nariño
Vallée dans la région de Nariño © Pierre Scholl

C’est bon, vous avez votre votre visa PVT Colombie, votre backpack vissé sur le dos (avec les 20 objets indispensables en voyage à l’intérieur, of course), et votre cédula ? C’est parti pour la découverte de la Colombie… Cuuuuuumbia !

En m'approchant (dangereusement) de la trentaine, j'ai eu envie de prendre un peu d’air frais pour cette décennie qui commence. Après un premier bain de pieds en Turquie en 2015, c'est le grand plongeon début janvier 2017, avec un PVT Argentine, cette fois en compagnie de mon amoureux de presque toujours, Romain. Notre devise de voyage : curiosité, improvisation et contemplation !

Commentaire(s)

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Abonne-toi ! Reçois nos bons plans

Reçois ton guide de bienvenue et les derniers conseils des voyageurs de la communauté Kowala.

Partager avec un ami