L’arrivée au Canada pour débuter un PVT

Antonin

Mon PVT Canada fraichement activé, je vais t’expliquer tout ce qu’il faut pour bien te préparer avant le départ. On va aussi parler de l’arrivée, du passage des douanes et de l’immigration. Un moment qui peut faire stresser. Mais promis, tout va bien se passer !

Checklist des documents à réunir

Voici la liste des documents essentiels pour passer sans encombres les contrôles au départ et à l’arrivée au Canada. Le reçu ArriveCan (incluant les preuves de vaccination) s’est ajouté suite à la pandémie de Covid. Il ne devrait (on l’espère) être que temporaire.

Check-list du départ en PVT Canada

  • Passeport (validité supérieure à 2 ans pour une durée de PVT maximale)
  • Billets d’avion (Aller Simple ou Aller-Retour au choix en PVT)
  • Lettre d’introduction au PVT + éventuelles extensions
  • AVE (il est inclus avec ta LI, numéro visible en page 2. Ne fais pas de nouvelle demande sauf si tu as changé de passeport)
  • Relevé bancaire ( avec un solde équivalent d’au moins 2500 $ + prix d’un vol si tu n’as qu’un aller simple)
  • Certificat d’Assurance PVT (te couvrant impérativement pour 2 ans au Canada afin d’obtenir une durée de PVT maximale)
  • Relevé ArriveCan (il inclut ta preuve de double vaccination)

En option (si demandés pour ton PVT) :

  • ton extrait de casier judiciaire
  • ton rapport de visite médicale (exigé pour travailler dans le domaine médical ou avec des enfants)

Si tu projettes de partir en Permis Vacances Travail Canada, tu as probablement déjà obtenu ta Lettre d’Introduction (LI), ou c’est en cours. Si tout ça ne te parle pas, va faire un tour sur notre dossier tutoriel pour comprendre comment on postule et obtient le PVT Canada.

Autres papiers à emporter au Canada

Ils ne vont pas te servir pour le passage des douanes, mais te seront très utile à l’arrivée et pendant tout ton PVT. Je te recommande donc d’emporter :

  • Permis de conduire (le permis international n’est pas indispensable au Canada)
  • Réservations (Hotel, Auberge, Airbnb…)
  • Titres de transport vers l’aéroport (si ce n’est pas la famille qui t’accompagne)
  • Ordonnances (si tu en as)
  • CV (si tu as pris le temps de préparer un CV pour le Canada)
  • Carte(s) bancaire(s) (sans frais à l’étranger, c’est encore mieux ! Je te recommande la carte Ultim de Boursorama : gratuite et aucun frais au Canada)
  • Carte SIM internationale (le forfait sans engagement FREE à 19,99 € est un must, bien moins cher que les forfaits locaux, il offre 25 Go/mois et des appels illimités au Canada et vers la France)

Bonnes astuces avant le départ

Vérifier que ta sim internationale marche, et prendre la petite aiguille pour ouvrir le clapet à sim.

Télécharger les applis qui vont bien tant que tu disposes du wifi de la casa.

Télécharger la zone de ta ville d’arrivée sur Google Maps afin d’en disposer même hors ligne. Besoin d’un tuto pour ça ? Dis le moi et je ferai ça :)

Imprimer tous tes documents pour les douanes, un bug du tel ou de la boite mail est si vite arrivé. Et bien mettre tout ça avec toi dans le bagage cabine.

Les apps qui m’ont le plus servi à mon arrivée en PVT Canada à Montréal

Contrôles à l’aéroport de départ

À l’aéroport de départ et lors de ton premier vol si tu as des escales, on va simplement te demander :

  • ton passeport,
  • ton AVE (qui figure sur ta Lettre d’introduction),
  • ton reçu ArriveCan.

Je te conseille fortement de télécharger l’application ArriveCan avant ton départ et de remplir toutes les informations dessus. L’appli te permettra ensuite de télécharger à tout moment ton reçu électronique où figure un QR code et un numéro d’identification. Il faudra les présenter lors du premier contrôle.

Un petite impression de tout ça ne sera pas du luxe (ou au moins une capture d’écran). Rien de tel que la panne du tél ou le réseau qui merde au passage de l’immigration.

Douanes et immigration à l’arrivée au Canada

L’avion se pose au Canada, tu y es presque, dernière ligne droite avant le début d’un beau et long PVT :)

Si tu le peux, essaye de filer rapidement vers les premiers contrôles de douanes. Chaque minute gagnée ici peut te faire gagner quelques places dans la file de l’immigration (où on te délivre le PVT). Les places à l’avant de l’avion sont donc à privilégier pour vite se faufiler vers la sortie.

J’ai fait mon arrivée à l’aéroport Trudeau de Montréal. Je te raconte donc comment ça s’est passé là-bas. Si tu arrives à Toronto, Vancouver ou n’importe quel autre aéroport international, les démarches seront de toute façon les mêmes.

Étape 1 : passage des douanes

Première étape : simple ; basic. Le douanier ou, de plus en plus souvent, la borne des douanes. Au programme : Scan du passeport et petite photo de famille. Avec un automate ou un douanier en chair et en os, tu devras aussi indiquer :

  • la raison de ta venue au Canada (le travail si tu viens pour activer un PVT ou un JP)
  • le nombre de jours où tu vas rester au Canada (si tu n’as pas de vol retour, tu peux entrer un beau « 730 jours » avec un PVT, je t’évite le calcul :)

Étape 2 : passage à l’immigration

Une fois cette première étape passée, tu vas fournir ton reçu à un douanier (un vrai cette fois), qui va t’indiquer la file de l’immigration. Si nécessaire, confirme-lui que tu viens pour activer un PVT ou un permis de travail.

Si tu as de la chance, tu vas passer en quelques minutes. Dans les autres cas, la file de candidats à l’immigration est déjà bien remplie et il va falloir être patient(e). Dans mon cas, j’ai attendu près de 2 h avant d’être appelé par un agent d’immigration.

Prépare bien l’ensemble de tes documents pour l’agent, à commencer par le passeport, la lettre d’introduction, l’attestation d’assurance et la preuve de fonds.

File immigration PVT Canada
La file d’attente pour la salle de l’immigration à Montréal Trudeau

Contrôle des documents

L’agent d’immigration va procéder à quelques vérifications. Dans l’énorme majorité des cas, les agents sont extrêmement bienveillants. Ne t’inquiète pas s’ils peuvent avoir l’air sévères, c’est leur métier.

Beaucoup d’agents délivrent le PVT quelques minutes après avoir analysé la LI et autres justificatifs. Quelques-uns d’entre eux peuvent être un peu plus pointilleux. Dans ce cas, je te recommande de toujours être honnête (tu as le droit de dire « je ne sais pas ») et de rester simple et concis dans tes réponses.

Les questions courantes des agents d’immigration au Canada

  • Que venez-vous faire au Canada ?
  • Etes vous déjà venu au Canada ?
  • Dans quel domaine allez-vous travailler ?
  • Où allez-vous loger ?
  • De quels revenus/économies disposez-vous ?
  • Venez-vous seul(e) au Canada ?
  • Avez-vous des enfants restés en France ?

Étape 3 : Obtention du PVT

Ca y est l’agent te donne le fameux papier. Intérieurement, c’est surement le saut de joie au plafond. Extérieurement aussi peut-être d’ailleurs.

Une grosse boulette que la majorité des pvtistes font : prendre le document et sortir au plus vite pour récupérer ses bagages. Non, non, non, prends 1 minute, 5 s’il le faut, et vérifie en détail si toutes les informations de ton PVT sont correctes. Je sais la fatigue est là, mais c’est le moment de bien ouvrir les yeux !

Contrôler ton PVT Canada

Vérifie absolument qu’il n’y a pas d’erreur sur ton PVT :

  • Nom/prénom(s) correctement orthographiés,
  • dates de validité correctes (si tu as tout bien fait tu as 2 ans de validité en tant que Français(e), 1 an en tant que Belge).
  • permis de travail « ouvert »,
  • les restrictions de travail.
PVT Canada document papier
Ce document représente ton PVT Canada : vérifie bien que toutes les mentions sont correctes !

Il arrive fréquemment que l’agent d’immigration inscrive une validité d’1 an. Si tu t’en rends compte après la sortie de l’aéroport, ça sera très compliqué de le faire modifier. Il faut donc tout de suite le signaler à l’agent et le faire corriger.

N’hésite pas à prendre du temps avec l’agent d’immigration et à lui poser toutes tes questions sur le droit du travail. Il est aussi là pour ça et la grande majorité des agents sont extrêmement bienveillants !

Étape 4 : Récupérer tes bagages

Le PVT en main, il est temps d’aller récupérer tes bagages de soute. Si tu as dû patienter longuement à l’immigration (comme moi), tes bagages seront probablement bien seuls sur le tapis de déchargement.

Si tu ne le retrouves pas, pas de panique. La compagnie l’a probablement mis de côté. Ils ont l’habitude des arrivées qui s’étalent suite au passage à l’immigration. À l’étage de récupération des bagages se trouve en général les bureaux bagages et SAV de chaque compagnie aérienne : ils pourront t’orienter.

bagage arrivée PVT Canada
Bon dernier à être récupéré !

Rejoindre ton logement et débuter le PVT

Bravo, tu as passé toutes les épreuves avec succès. Il est maintenant temps de découvrir le climat canadien en sortant de l’aéroport. Prochaine étape, rejoindre le centre-ville.

Si tu as pris une sim Free Mobile, tu as du réseau pour utiliser ton appli GPS favorite. L’aéroport dispose également d’un Wifi gratuit, c’est en tout cas le cas à Montréa-Trudeau.

Pour ceux qui comme moi démarrent le PVT à Montréal, l’option la plus simple et économique pour rejoindre le centre-ville est la navette 747.

Au programme des prochains jours :

Antonin

Je suis l'ancien et le sage du duo, ou pas... 30 ans fêtés chez les kangourous, en me jetant dans le vide à 4500m d'altitude au dessus de Rainbow beach pour l'anecdote. J'ai aussi eu une histoire d'amour de 4 ans avec Montréal qui fut l'occasion de vadrouiller sur ce nouveau continent : le Pérou, les Rocheuses, l'Ouest américain, l'Alaska... J'ai tenté l'aventure australienne pour m'offrir un grand bol d'air et de découvertes! Pari gagné...

4.6/5 - (13 votes)
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Abonne-toi ! Reçois nos bons plans

Reçois ton guide de bienvenue et les derniers conseils des voyageurs de la communauté Kowala.