Il y a un an, quand nous travaillions en France pour économiser, nous pensions comme beaucoup de backpackers atterrir à Melbourne. Grande ville, mais pas autant que Sydney, Melbourne nous avait été recommandée par plusieurs personnes. Mais ça, c’était avant que nous lisions quelques blogs d’anciens pvtistes ou tourdumondistes ! Nous avons découvert que la côte ouest-australienne et de manière générale toute la région du Western Australia était un coin beaucoup plus sauvage et nature. Anciens pvtistes en Nouvelle-Zélande, il ne nous en a pas fallu beaucoup plus pour nous convaincre : nous atterrirons à Perth et débuterons notre WHV par la plus grande région du pays !

Cape Naturaliste Dunsborough Océan Indien Western Australia WHV PVT road trip

Cape Naturaliste Dunsborough © Robin FAVIER

Arrivée en Australie tout en sourire et bonne humeur

C’est donc le 21 février que nous avons posé nos pieds sur le sol australien, à Perth. Comme en Nouvelle-Zélande, nos premières impressions avec les douaniers sont très bonnes et les sourires vont bon train. Pour aller en ville, le moyen le plus économique est de prendre le bus 380, l’arrêt se trouvant juste à la sortie de l’aéroport. Il vous en coûtera moins de 5 $ et vous pourrez aller jusqu’au terminus Elizabeth Quay qui est en centre-ville.

Après quelques recherches internet, nous avions jeté notre dévolu sur l’auberge de jeunesse Witch’s Hat, située à 5 min à pieds du quartier bien animé de Northbridge et moins de 15 min du centre-ville, c’était exactement ce qu’il nous fallait. Nous sommes restés 4 nuits et nous vous recommandons grandement cette auberge pour plusieurs raisons : les personnes de la réception vraiment très serviables, l’ambiance famille qui y est véhiculée et les règles de vie commune qui y sont très bien respectées. Les plus grands dortoirs ne sont que de 6 personnes et lorsque l’on sait que nous pouvons en trouver de 20 lits… Il n’y a pas photo ! 21 $ avec petit déjeuner inclus, ce n’est certes pas le moins cher, mais vous ne serez pas déçus.

Helpx, ou comment ne pas dilapider toutes ses économies

Après ces quelques jours en auberge de jeunesse qui nous auront permis de nous acclimater à la vie australienne, nous avions décidé de nous réinscrire sur le site Helpx. Un concept que nous avons découvert pendant WHV Nouvelle-Zélande et dont nous avons profité sans modération ! Helpx, qu’est-ce que c’est ? Un moyen très simple de vivre chez l’habitant en échange de quelques heures de travail par jour.

HelpX Freemantle gardening jardinage swan river PVT WHV australie

La vue depuis la terrasse, idéal pour déguster les bières du pays   ©Robin FAVIER

En échange de ce travail, vous aurez le droit au logement et dans la majorité des cas au couvert. En fonction de vos « hôtes » et de la localité, on peut aussi avoir droit à quelques extras bien pratiques : le prêt d’un vélo, d’un kayak ou même d’un quad quand on est chanceux ! La garde d’animaux est aussi un job demandé dans pas mal d’annonces Helpx. Dans ces cas-là, vous pourrez espérer faire quelques balades à cheval, ou vous occuper d’animaux tous plus mignons les uns des autres !

L’inscription est gratuite, mais pour avoir accès à toutes les informations (contacts complets des hôtes et avis des précédents helpers), il faut payer une cotisation de 20 $. Sachant que celle-ci est valable 2 ans, et que vous pouvez vous inscrire à deux, ça revient à un tout petit investissement pour un système qui vous rendra de très grands services !

Nos deux semaines à East Fremantle

Nous n’avions pas réservé notre semaine d’Helpx en avance et avons donc profité du bon Wi-Fi de notre auberge de jeunesse pour trouver l’hôte adéquat. Nous voulions rester proches de Perth et avoir accès aux transports en commun. Après quelques mails envoyés, nous avons eu deux familles différentes qui nous proposaient de venir chez eux, nous avons donc eu le luxe de choisir notre « préférée ».

Notre job sur place ? S’occuper d’un jardin peu entretenu tout au long de l’année par un couple d’Australiens presque soixantenaire. Et nous avons mieux compris pourquoi en arrivant dans leur belle maison qui surplombe la Swan River : ils débordent d’énergie et sont toujours occupés ! En échange de 3 heures de jardinage par jour, nous avions nos 3 repas par jour, une belle chambre et une salle de bain/toilette juste pour nous. Notre petit extra à nous : nous pouvions profiter de la belle piscine après nos quelques heures de jardinage quotidien !

HelpX Freemantle-jardinage-avant après

Un jardin de nouveau nickel ! ©Robin FAVIER

Avec les 35 °C que nous avons eus pendant plus d’une semaine, on ne s’est pas fait prier ! En attaquant tôt tous les matins, nous avions toutes les après-midi pour nous. Un temps « libre » très facilement rempli avec toutes les multiples démarches qu’implique une nouvelle vie dans un nouveau pays. Dans l’agenda de la semaine, nous devions donc : faire notre demande de Tax File Number, ouvrir nos comptes en banque, trouver le bon forfait téléphone et acheter un 4×4 puis l’aménager. Rien que ça ! Nos deux semaines sont passées à une vitesse folle en vadrouillant aux 4 coins de la ville presque tous les jours pour remplir ces objectifs. Une étape intense, crevante, mais tellement importante et gratifiante une fois qu’on est arrivée au bout !

Demande Tax File Number TFN premier pas macbook WHV PVT Australie

La fameuse demande de TFN  ©Robin FAVIER

Bien débuter son WHV à Perth : nos conseils pratiques

Pourquoi Perth est un bon point de départ ?

Capitale du Western Australia, Perth peut au premier abord sembler un peu isolée et éloignée de tout le reste de l’Australie. Mais elle possède un certain nombre d’avantages non négligeables : jeune et dynamique, Perth est reconnue pour posséder une offre de job assez importante, un point essentiel pour tout backpacker et PVTiste qui se respecte ! Son climat est également très agréable quasiment toute l’année, pas de risque ici de surchauffe comme à Cairns ou de fraicheur persistante à la Tasmanienne. Autres attraits non négligeables : les billets d’avion depuis l’Europe ou l’Asie et à destination de Perth peuvent être bien moins cher que pour les autres grandes villes australiennes (eh oui, c’est plus prêt). Pour l’immatriculation d’un véhicule, c’est la même chose ! La registration ou « Rego » du véhicule est la moins chère et la plus simple du pays. Dernier point qui a fini de nous convaincre : Perth est la meilleure porte d’entrée qui soit vers l’Australie sauvage et de nombreux parcs nationaux incroyables que nous sommes impatients de vous faire découvrir !

Se connecter et choisir un forfait

Pour nous connecter au wifi dans une grande ville, il y a l’embarras du choix : bibliothèque, cafés/restaurants, fast-food… Mais nous avons également profité de la bonne connexion illimitée de notre auberge. Concernant les forfaits téléphoniques, tous les opérateurs fonctionnent très bien à Perth. Mais lorsque nous nous éloignons de la ville, et croyez-nous le Western Australia c’est immense, il faut choisir Telstra. Ils sont certes un peu plus chers que les autres, mais ils ont le meilleur réseau du pays ! Nous avons tous les deux choisi une carte prépayée de 30 $ pour 28 jours (SMS/MMS illimités, 700 $ appels, 3G d’internet).

Consultez aussi : Choisir le bon forfait de téléphone en Australie et Internet et Wi-Fi gratuit en Australie

Demander son TFN

La demande de Tax File Number (indispensable pour travailler et être déclaré) : rien de plus simple, tout se fait en ligne. Il suffit juste d’une adresse postale, nous avons par exemple pu utiliser celle de notre auberge.  Procurez-vous ensuite votre passeport, votre visa WHV, un téléphone, et suivez le tutoriel qui suit.

Consultez aussi : Tax File Number (TFN) : demande et déclaration

Ouvrir son compte en banque australien

Nous avons choisi la banque ANZ après avoir eu différents avis. Notre conseillère a été géniale, ils ont de toute manière l’habitude des backpackers, et en moins d’une heure nous avions ouvert nos comptes. Si vous avez moins de 25 ans, vous pouvez avoir la gratuité de votre carte VISA. Nous pouvons gérer très facilement nos comptes depuis l’application smartphone et les banques ANZ sont de toute façon présentes partout dans le pays.

Consultez aussi : Ouvrir son compte en banque en Australie depuis la France, et Transférer gratuitement de l’argent vers l’Australie

Acheter un véhicule à Perth

Le marché du véhicule d’occasion se passe principalement sur internet, notamment sur le site Gumtree. Il y a également beaucoup d’affiches dans les auberges de jeunesse. Nous avons de notre côté opté pour un Toyota Landcruiser Prado, un des modèles 4×4 favoris des Australiens. Nous l’avons acheté chez un concessionnaire à 45 minutes du centre-ville. Pour l’aménagement, nous avons pu trouver le meuble parfait sur Gumtree (encore lui !) et pour tout le reste de l’équipement nous avons chiné dans tous les magasins de type Armée du Salut (Salvation Army et Salvos ici). Nous avons fait d’importantes économies grâce à ça ! Enfin si vous souhaitez acheter des choses plus « hi-tech », des outils, vélos et j’en passe, rendez-vous dans un Cash Converters. Nous y avons trouvé notre frigo à un prix imbattable.

Consultez aussi : Acheter ou louer un van /4×4 en Australie ? et Acheter et revendre son van /4×4 en WHV Australie.

Profiter et abuser du Helpx

Pourquoi nous adorons Helpx ? Parce qu’en arrivant dans un nouveau pays avec l’objectif de s’acheter un véhicule, une bonne partie de nos économies « s’envolent ». Si en plus, nous avions payé un loyer et notre nourriture, nous aurions allégé notre porte-monnaie d’au moins 500 $ chacun ! Mis à part le côté économique, Helpx est l’opportunité de rencontrer des locaux. Vous parlerez anglais, et serez en contact avec des gens qui connaissent très bien leur région et qui seront toujours prêts à vous aider pour planifier la suite de votre voyage (bien mieux qu’avec n’importe quel guide de voyage d’ailleurs).

Consultez aussi : Vivre chez l’habitant : HelpX et Wwoofing

Après deux belles semaines avec cette famille, nous avons donc pris la direction du South West et de la région viticole de Margaret River. D’ailleurs nos hôtes y sont un peu pour quelque chose, ils avaient un contact qui pouvait nous aider à trouver un travail… On vous le dit et redit, le Helpx est un incontournable !

HelpX Freemantle piscine swiming pool PVT WHV australie

Le meilleur moment de la journée (en plus de l’apéro bien entendu)  ©Robin FAVIER

Article mis à jour le 5 juin 2017