Le PVT Argentine de Charlotte : au pays de l’or bleu

Antonin

Antonin

Charlotte est partie 9 mois en PVT Argentine avec une idée précise en tête : rencontrer les habitants pour parler de la problématique de l’accès à l’eau. Elle nous raconte comment elle a organisé et financé ce projet.

L’interview de Charlotte dans notre podcast Virages

Partir 1 an en Argentine, ok, mais à condition d’avoir un projet. C’est ainsi que Charlotte est partie en PVT avec la ferme intention d’y tourner un reportage sur une problématique fondamentale du pays : l’accès à l’eau. Vous retrouverez les avancées de son projet sur sa page Facebook : le péril bleu.

Offrez vous 30 minutes pour découvrir son aventure au pays des gauchos.

L’obtention du PVT et la vie en Argentine

PVT Argentine : facile à obtenir ? 

Non, quelques démarches en ligne et, si ma mémoire est bonne, quelques documents à envoyer à l’Ambassade à Paris mais franchement rien de trop compliqué (et c’est d’ailleurs ça qui est cool ;)

Obtenir le PVT Argentine : le guide

Combien d’argent avais-tu en partant ?

J’avais mes économies environ 2000-2500 € je dirais auquel s’est ajouté un petit bonus lié à mon chômage.

Mais en fait, j’ai pas non plus dépensé énorme…le fait d’avoir fait des volontariats et des couch surfing a contribué à l’économie. Et la vie est quand même bien moins chère qu’en France !

paysage Epecuen Argentine
Les paysages désolés d’Epecuen dont parle Charlotte dans notre podcast

Un budget de voyage à nous donner ?

Franchement, aucune idée. Entre les volontariats, les couch surfing et les rares colocations, je saurais pas dire combien m’a coûté le logement sur toute la période par exemple…désolée ! Je dirais qu’en tout cas, si t’es pas trop « précieux », tu peux t’en sortir pour pas trop cher, que ce soit pour vivre, manger, bouger, sortir, dormir…!

Quel budget pour un PVT Argentine ?

Astuces de voyage et rencontre des locaux en Argentine

Le volontariats en Argentine, tu recommandes ?

Globalement, je les ai trouvé cool, surtout à Buenos Aires où je suis restée environ un mois et demi au même hôtel (cheto Palermo :p) et où je me suis fait de supers relations !

J’ai bien aimé à Mendoza aussi, bien que le staff et le lieu étaient chelous ! Mais de belles rencontres, notamment un couple de Péruviens et le saut au Chili pour rendre visite à une nana que je ne connaissais pas (rencontre via une cliente de l’hôtel où je bossais).

Mauvaise expérience à Iguazu (Province de Misiones) où je n’ai pas adhéré avec la communauté qui sur le papier avait l’air cool mais trop perchée pour moi je pense !

Les plateformes de volontariat à connaitre en voyage

Comment tu t’es déplacée en Argentine ? 

Peut-être tous les moyens de transport sauf le cheval ;p

Bus beaucoup, trains un peu, voiture, stop, un peu de vélo mais pas assez (expérience à Buenos Aires, euh ça fait un peu flipper malgré les nombreuses pistes cyclables).

PVT Argentine toundra
Longues traversées de toundra en Argentine

Louer une voiture, c’est facile ? 

Pas trop compliqué et barato ! Je l’ai fait une fois en Terre de Feu. C’était plutôt cool de pouvoir parcourir une partie de la Province comme ça, au milieu de ces étendues désertiques et de ce climat aride !

Trouver les location de van et voiture au meilleur prix

Difficile de voyager en solitaire ? 

Plus non que oui ! J’ai fait des rencontres de voyage. Des gens que j’ai rencontrés à un endroit et retrouvés à un autre, plus ou moins par hasard, plus ou moins de façon convenue. J’ai kiffé organiser ma vie comme je voulais et, quelque part, n’avoir de comptes à rendre à personne !

Je dirais que ce voyage en particulier a renforcé ma soif de liberté (ça, c’est pour la formule mdr). Au final, entre les rencontres, les volontariats et les couch surfing, on n’est pas souvent seul ! Je recherchais d’ailleurs parfois la solitude, c’est pour dire !

Agustin, le joueur de Violon de Buenos Aires

Des conseils pour faciliter les rencontres ?

Le projet m’a ouvert des portes et me permettait d’engager des discussions et d’établir des contacts. Pro et perso se sont vite mélangés.

Sinon le couch surfing a pas mal aidé aussi ! Et les copains de copains, les rencontres « de fil en aiguille » !

rencontre a Epecuen - Argentine
Rencontres à Epecuen

Le retour : des conseils pour mieux le vivre ? 

J’en ai plusieurs !

  • Faire une todo list.
  • Ne pas rester sans rien faire pour ne pas bader.
  • Contacter des groupes d’Argentins si vous avez le blues…quitte à n’aller qu’une fois à une seule rencontre !
  • Boire du maté en écoutant de la cumbia (si, si !).

C’est un peu faire perdurer le voyage…je dirais que ça se digère un voyage. Il m’a fallu de longs mois. Je regrette un peu d’avoir embrayé sur un job prenant tout de suite, un peu trop tôt…mais je crois aux signes du destin en mode les choses doivent se passer quand elles se passent et puis je les ai provoquées…

Régions, activités et spécialités à ne pas rater en Argentine

Trois endroits en Argentine que tu as adorés ? 

  • La capitale Buenos Aires car j’adore la frénésie des villes gigantesques
  • Epecuen pour son aspect « fin du monde »
  • La Terre de Feu bien que deux semaines de plus là-bas m’auraient peut-être fait bader !

Trois visites ou activités que tu retiens ? 

  • Visiter le Perito Moreno et les Chutes d’Iguazu parce que quand même !
  • Aller voir du tango…ou en danser pour les plus courageux (dont je ne fais pas partie…)
  • Naviguer dans les Esteros del Ibera, parc naturel magnifique (dans le Province de Corrientes), une forme d’éco-tourisme

Un truc délicieux à manger ? 

  • Pas fan de viande à la base, faut quand même reconnaître qu’ils ont des asados de ouf.
  • Ce que je préfère, en grande fana de sucré, c’est le dulce de leche (sous toutes ses formes !)
  • Et à boire (quoi, c’était pas la question ?!), j’ai découvert le Fernet ! Pas mal en goût et ivresse garantie ;)

À absolument tester à Buenos Aires

  • Se balader dans la ville la nuit – cette ville ne dort jamais ! Si vous en avez marre de fouler les innombrables (et interminables) cuadras, y a des bus toute la nuit et c’est toute une aventure !
  • Se faire inviter à un asado dans un parc ou sur une terrasse, ça c’est la vida baby !
  • Manger des empanadas et des pizzas dont seuls les Argentins ont le secret ! 
  • Aller à El Tigre et se laisser voguer sur l’eau…

Antonin
Antonin

Je suis l'ancien et le sage du duo, ou pas... 30 ans fêtés chez les kangourous, en me jetant dans le vide à 4500m d'altitude au dessus de Rainbow beach pour l'anecdote. J'ai aussi eu une histoire d'amour de 4 ans avec Montréal qui fut l'occasion de vadrouiller sur ce nouveau continent : le Pérou, les Rocheuses, l'Ouest américain, l'Alaska... J'ai tenté l'aventure australienne pour m'offrir un grand bol d'air et de découvertes! Pari gagné...

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Abonne-toi ! Reçois nos bons plans

Reçois ton guide de bienvenue et les derniers conseils des voyageurs de la communauté Kowala.

Partager avec un ami