Le 23 avril prochain se déroulera le premier tour des élections présidentielles françaises. Cette échéance laisse perplexes certains voyageurs en PVT / WHV ou Tour du monde. Un sentiment renforcé depuis l’étranger, où tout semble souvent plus simple que dans notre propre pays. En y ajoutant des démarches méconnues et parfois complexes pour voter loin de chez soi, on obtient une abstention ou un non-vote très important d’une partie population qui a pourtant beaucoup à offrir.

Pourquoi voter depuis l’étranger ?

Les raisons d’aller voter sont nombreuses pour nous autres expatriés. Pour n’en citer que quelques-unes, voter vous permettra :

  • de renforcer l’expression d’une population jeune et active (environ 40 000 jeunes Français de 18 à 35 ans en PVT/ WHV en 2014 et en 2015) qui a vu et vécu ce qui se passe ailleurs, gouté aux atouts et aux défauts des politiques et modes de vie à l’étranger ;
  • de vous donner une chance (comme pour tout le reste de la population d’ailleurs) de profiter de politiques qui vous parlent le plus, ou à minima d’aller à l’encontre de ce qui vous semble le plus dangereux pour vous, vos proches et votre pays ;
  • de profiter de mesures qui favoriseront votre retour, votre accès au logement, à l’emploi, à un environnement sain (oui, vous serez nombreux à rentrer au bercail un jour) ;
  • de profiter du rayonnement international de votre pays qui pourra changer du tout au tout selon le candidat élu (car oui, cette élection a également une énorme portée symbolique, particulièrement au-delà de nos frontières, regardez Trump aux États-Unis).

Comparateur des programmes des candidats

voter depuis l'etranger pour éviter une France à deux balles

Voter pour éviter une France à deux balles, une bonne idée, non ?

Comment voter depuis l’étranger

Côté pratique, il est vrai que les démarches pour voter depuis l’étranger ne sont pas des plus simples. Il n’est pas encore possible de créer un compte en ligne et cliquer sur le candidat de votre choix (pour des raisons de sécurité, cela vaut surement mieux). Deux solutions se présentent aux personnes à l’étranger pour exprimer leur vote : le vote à l’étranger par voie consulaire, ou la procuration.

Le vote direct dans l’un des bureaux disponible à l’étranger

Vous devait pour cela vous être inscrit(e) avant la fin de l’année 2016 sur les listes électorales consulaires, inscriptions ouvertes uniquement aux résidents de plus de 6 mois dans le pays concerné. Pour cette méthode, soit vous avez déjà fait la démarche et on peut supposer que vous êtes déjà bien renseigné sur les démarches à venir pour voter les 23 avril et 7 mai prochains, soit il est déjà trop tard (ou vous n’aviez pas la possibilité de vous inscrire sur ces listes), et seule la procuration vous permet maintenant d’exprimer votre voix.

Le vote par procuration

Il est en théorie possible de s’inscrire au vote par procuration jusqu’à la veille du scrutin. En pratique, il est plus que conseillé d’effectuer cette demande de procuration au minimum 3 à 4 jours avant le scrutin afin de prendre en compte les délais d’acheminement et de traitements des demandes auprès des mairies. Cette méthode est donc toujours possible pour tous les Pvtistes, Tourdumondistes ou expatriés, mais ne trainez pas. Aux alentours du 20 avril, il sera trop tard !

Donner une procuration : le guide

Afin de désigner un « mandataire » qui pourra voter à votre place lors d’une élection, la seule obligation vous concernant est d’être vous-même inscrit sur des listes électorales. Si vous ne vous êtes pas inscrit(e) sur ces listes avant le 31 décembre 2016, c’est trop tard sauf pour quelques cas particuliers (un déménagement professionnel, anniversaire des 18 ans entre le 1er janvier 2017 et le jour des élections, etc.). Si vous avez un doute sur votre inscription, les principales villes françaises offrent un service de consultation des listes en lignes comme ici pour Paris, Marseille, Lyon ou Nantes (tapez « liste électorale votre ville » pour vérifier si le service existe chez vous). Vous (ou vos parents par exemple) avez aussi la possibilité de contacter directement votre mairie ou préfecture, leurs coordonnées étant disponibles sur le site service-public.

Qui peut être mandaté

La personne mandatée doit être inscrite sur la liste la même commune que vous (pas forcément le même bureau de vote, ou le même arrondissement pour les grandes villes). Hormis cette condition, vous êtes libre de choisir qui vous souhaitez comme mandataire (famille, proche, amis, etc.), le but étant bien sûr d’avoir une personne de confiance qui suivra vos consignes de vote. À noter qu’une personne peut être mandatée par un maximum de deux personnes (une procuration établie en France plus une procuration de l’étranger, ou deux procurations de l’étranger), voire trois personnes si le mandataire vote lui-même à l’étranger (un vote consulaire donc).

Comment réaliser la procuration

  • Si vous êtes encore en France : rendez-vous en personne au commissariat de police, à la brigade de gendarmerie ou au tribunal d’instance de votre lieu de résidence ou de travail. La personne mandatée n’a pas à vous accompagner. Vous remplirez sur place le formulaire de procuration. Vous pouvez aussi renseigner le formulaire en ligne (formulaire Cerfa 14952*s01), mais devrez toujours vous déplacer sur place pour le transmettre et valider votre procuration. La démarche est gratuite.
  • Si vous êtes déjà à l’étranger : vous aurez à transmettre en personne ce même formulaire auprès du consulat général de France, d’une agence consulaire, de l’ambassade de France (généralement sur rendez-vous) ou lors d’une tournée consulaire. Si vous vous trouvez en Australie, au Canada ou en Nouvelle-Zélande, nous vous détaillons ces possibilités dans la suite de l’article. Là aussi, la démarche est gratuite.

Informations à fournir

En plus du formulaire de procuration à remplir sur place ou à imprimer en deux exemplaires, vous aurez à :

  • Justifier de votre identité (passeport, carte d’identité, permis de conduire ou carte consulaire),
  • attester sur l’honneur que vous ne pouvez pas vous rendre vous-même sur votre lieu de vote (simple attestation signée),
  • fournir les nom(s), prénom(s), date de naissance et adresse de votre mandataire.

Durée de la procuration

La procuration peut être valable pour une durée donnée (maximum d’1 an, ou de 3 ans pour les mandats de procuration à l’étranger) ou pour une élection donnée (préciser alors si la procuration est valable pour un ou chacun des tours). L’information est à préciser sur le formulaire Cerfa 14952*s01.

Déroulement du vote pour le mandaté

Le jour du vote, la personne mandatée n’aura pas de documents spécifiques à apporter pour effectuer votre mandat, sinon apporter sa propre carte d’identité ou carte d’électeur comme elle doit le faire pour son propre vote. Elle devra en revanche se rendre dans le bureau de vote du mandant. S’il s’agit du même bureau de vote, le mandaté votera d’abord en son nom et devra ensuite refaire tout le processus de vote pour chacune de ses procurations.

Voter ou donner une procuration en Australie

Vote aux urnes

Vous vous êtes inscrits sur les listes électorales consulaires avant le 31 décembre 2016 (vous pouvez vérifier votre inscription consulaire sur le site service-public.fr). Vous allez donc pouvoir voter en personne directement en Australie.

Les bureaux de vote seront ouverts de 8 h à 19 h (heures locales) les 23 avril et 7 mai prochains aux adresses suivantes (adresse qui doit être confirmée sur votre convocation) :

VilleAdresseLieu
Sydney (1)758 Anzac Parade – Maroubra NSW 2035Lycée Condorcet de Sydney
Adelaide319 Young Street – Wayville SA 5034Alliance Française d’ Adélaïde
Brisbane262 Montague road – Brisbane QLD 4101Alliance Française de Brisbane
Canberra6 Perth avenue – Yarralumla ACT 2600Ambassade de France de Canberra
Melbourne (2)51 Grey Street – St Kilda VIC 3182Alliance Française de Melbourne
Perth75 Broadway – Nedlands WA 6009Alliance Française de Perth
Port-Moresby (3)Defens Haus – Level 6 – CBD Downtown – Port-Moresby NCD 121Ambassade de France à Port-Moresby

(1) Les Français résidant dans le Northern Territory seront rattachés au bureau de vote de Sydney.
(2) Les Français résidant en Tasmanie seront rattachés au bureau de vote de Melbourne.
(3) Les Français résidant dans les Iles Salomon seront rattachés au bureau de vote de Port-Moresby.

Vote par procuration

Vous voulez établir une procuration de vote auprès d’une personne inscrite sur les mêmes listes électorales que vous. Cette procuration peut être établie (informations issues de l’ambassade de France en Australie) :

  • Au Consulat général de France à Sydney (de 9 h à 12 h 20), sur rendez-vous préalable en écrivant à admin-francais.sydney-fslt@diplomatie.gouv.fr ;
  • À l’agence consulaire de Perth (aux heures habituelles d’ouverture) jusqu’au 21 mars puis lors de la tournée consulaire ;
  • À l’Ambassade de France à Canberra sur rendez-vous préalable en écrivant à administration.canberra-amba@diplomatie.gouv.fr
  • Dans les autres agences (Adélaïde, Brisbane, Cairns, Darwin, Hobart et Melbourne) lors d’une tournée consulaire. Retrouver chacune des dates de la tournée consulaire sur le site de l’Ambassade de France en Australie. À ce jour il reste des places disponibles à Perth le 10 avril 2017 et à Melbourne les 10 et 11 avril 2017. Dépêchez-vous !

Voter ou donner une procuration au Canada

Vote aux urnes

Vous vous êtes inscrits sur les listes électorales consulaires avant le 31 décembre 2016 (vous pouvez vérifier votre inscription consulaire sur le site service-public.fr). Vous allez donc pouvoir voter en personne directement au Canada.

Spécificité du continent américain, les bureaux de vote ouvriront la veille des dates françaises, soit les 22 avril et 6 mai prochains. Il y aura des bureaux de vote physiques associés à chaque dépendance diplomatique ou consulaire : à Moncton (1 bureau de vote), Montréal (24 bureaux de vote + 1 Ottawa-Montréal), Québec (4 bureaux de vote), Toronto (2 bureaux de vote + 1 Ottawa-Toronto) et Vancouver (2 bureaux à Vancouver, 1 à Calgary, Edmonton et Victoria). L’adresse de votre bureau de vote sera indiquée sur la convocation que vous recevrez avant l’élection. (ministère des Affaires étrangères)

Vote par procuration

Vous voulez établir une procuration de vote auprès d’une personne inscrite sur les mêmes listes électorales que vous. Cette procuration peut être établie (informations issues des sites du consulat de France au Canada) :

  • Auprès du consulat général de France à Montréal,
  • de la veille consulaire à l’ambassade de France à Ottawa (pour les Français résidents à Gatineau ou dans l’Outaouais).
  • Au consulat général de France à Vancouver, pour les Français résidant en Colombie-Britannique, dans le Yukon et les Territoires du Nord-Ouest
  • Dans les locaux du consul honoraire de France à Saskatoon pour les Français résidant dans la Saskatchewan et ceux du consul honoraire de Victoria pour ceux résidant en CB (coordonnées des consuls)
  • Lors des différentes tournées consulaires (dates et horaires pour la tournée consulaire du consulat de France au Québec, de Gatineau-Ottawa, et de l’Ouest canadien.

Coordonnées du consulat le plus proche de chez vous

Voter ou donner une procuration en Nouvelle-Zélande

Vote aux urnes

Vous vous êtes inscrits sur les listes électorales consulaires avant le 31 décembre 2016 (vous pouvez vérifier votre inscription consulaire sur le site service-public.fr). Vous allez donc pouvoir voter en personne directement en Nouvelle-Zélande.

Les bureaux de vote seront ouverts les 23 avril et 7 mai prochain de 8 h à 19 h aux adresses suivantes :

VilleAdresseLieuPlan d’accès
Auckland55 Wellesley Street EastSir Paul Reeves Building (Auckland University of Technology – City Campus)Plan d’accès
Wellington34-42 Manners Street, Wellington 6011 (13e étage)Ambassade de FrancePlan d’accès
Christchurch275 Cashel Street, Christchurch 8011Alliance Française de ChristchurchPlan d’accès


Répartition par bureau de vote des électeurs inscrits en fonction de leur lieu de résidence
 :

  • Tous les électeurs résidant sur l’île du Sud voteront à Christchurch.
  • Les électeurs résidant dans les secteurs géographiques suivants voteront à Auckland : Far North District, Whangarei District, Kaipara District, Agglomération d’Auckland, Thames-Coromandel District, Hauraki District, Waikato District, Matamata-Piako District, Hamilton City, Waipa District, South Waikato District, Waitomo District, Taupo District, Western Bay Of Plenty District, Tauranga City, Opotiki District, Whakatane District, Rotorua District, Gisborne District.
  • Tous les autres électeurs, y compris les Français résidant aux îles Cook ou Samoa, voteront à Wellington.

Vote par procuration

Vous voulez établir une procuration de vote auprès d’une personne inscrite sur les mêmes listes électorales que vous. Cette procuration peut être établie (informations issues de l’ambassade de France en Nouvelle-Zélande) :

Voter ou donner une procuration ailleurs à l’étranger

Vote aux urnes

Vous vous êtes inscrits sur les listes électorales consulaires de votre pays d’expatriation avant le 31 décembre 2016. Vous allez donc pouvoir voter en personne directement dans ce pays. Pour trouver les horaires et adresses des bureaux de vote de ce pays, rendez-vous sur allonsvoter.org

Vote par procuration

Si vous ne pouvez pas vous déplacer jusqu’à votre lieu de vote habituel, il est encore temps pour vous de déposer une demande de procuration. Toutes les règles et documents nécessaires sont détaillés dans notre guide de la procuration. La demande devra être déposée auprès des sections consulaires du pays où vous vous trouvez. Faites la démarche au minimum 3 jours avant le scrutin pour être certain qu’elle soit bien prise en compte.

Si vous êtes inscrits sur les listes consulaires (à l’étranger donc), vous devez donner procuration à une personne également inscrite sur ces listes. Suivez les démarches décrites sur allonsvoter.org

Si vous êtes toujours inscrit en France, vous devez donner procuration à une personne inscrite dans la même commune française que vous. Votre demande de procuration devra ensuite être déposée dans la section consulaire la plus proche dont vous trouverez les coordonnées sur allonsvoter.org.

Article mis à jour le 22 avril 2017